Ce bébé orphelin n’avait que quelques jours à vivre. L’infirmière a fait quelque chose qui a tout changé.

Cori Salchert, infirmière dans une maternité, aime les enfants. Elle est mère de huit enfants, et elle est devenue sage-femme grâce à son amour pour les enfants. En 2012, elle a trouvé un nouveau métier, elle prend soin des bébés malades que personne ne veut. Les parents biologiques n’ont souvent pas la force d’affronter l’épreuve et préfèrent les laisser entre d’autres mains. Elle a donc fondé la « maison de l’espoir » pour accueillir atteints des maladies incurables.

cori 1Cori Salchert via Today

 

Tout cela a commencé il y a quelques ans, lorsqu’elle avait eu des problèmes de santé. Elle a lutté contre une maladie auto-immune, et était incapable de travailler. Puis un jour, elle a reçu un appel de l’hôpital en lui demandant si elle serait prête à accueillir une petite fille qui n’avait personne pour prendre soin d’elle. La fille, appelé Emmalynn, était née avec un hémisphère cérébral en moins.

cori 2Cori Salchert via Today

 

En 50 jours, elle a vécu plus de choses que pas mal de monde en toute une vie. « Elle aurait pu mourir à l’hôpital, enveloppée dans une couverture et mise de côté avec une pompe d’alimentation, » dit Cori à Today News. Mais Cori et son mari ont apporté ce bébé dans leur foyer. « Cette belle créature avait quitté ce monde en entendant les battements de mon cœur. Elle n’a pas souffert et elle n’était pas seule ».

cori 3Cori Salchert via Today

 

Emmalynn a marqué leur vie, mais finalement ils ont voulu accueillir un autre bébé. Alors en octobre 2014, ils ont adopté Charlie, un bébé de quatre mois. Il était atteint d’une lésion cérébrale. « Les enfants atteints de ce type de lésions cérébrales meurent généralement vers deux ans. Charlie, était déjà sous assistance et il a du être réanimé au moins dix fois dans l’année écoulée ».

cori 4Cori Salchert via Today

 

« Faire partie de la vie de ces bébés, partager leur souffrance, les chérir et les aimer est un cadeau. Même s’ils ne sont évidemment pas capables de nous offrir quoi que ce soit en retour, » dit Cori. Elle admet que parfois c’est difficile mais de pouvoir les aimer pendant ses courtes vies le vaut tout.

cori 5Cori Salchert via Today

 

Aimer sans rien attendre de retour, ces enfants ont connu l’amour avant de mourir grâce à Cori. Quelle belle histoire! Cori leur a offert une famille et une vie. Avec l’aide de sa famille, elle les accompagne jusqu’au dernier instant. S’il vous plaît, partagez le témoignage de Cori avec vos amis!