Elle accouche de ses jumelles – ce que les médecins découvrent les laissent sous le choc!

La famille Lucas était déjà composée de ses deux parents et de deux enfants lorsqu’ils ont pris la décision d’élargir la tribu. Cela n’a pas été très long avant que Kate, la mère, se retrouve de nouveau enceinte.

Quelques mois plus tard, elle se rend chez l’échographe, et c’est la première surprise : Kate attend des jumeaux ! Elle ne s’y attendait pas, mais c’est loin d’être son principal problème.

Les deux fœtus ne se sont pas séparés à temps, et il partage le même placenta et la même poche amniotique, ce qui peut se révéler particulièrement dangereux.

Dans beaucoup de cas (1 sur 2 environ), les embryons ne survivent pas. En effet, lorsque les bébés bougent, rien ne les protège, et leurs cordons ombilicaux s’emmêlent, ce qui peut entraîner leur rupture. Si cela n’arrive pas, il reste encore le risque que les fœtus s’étouffent avec un des cordons.

kate-1

Facebook/MonoamnioticTwins

Kate doit prendre d’extrêmes précautions mais, au bout de 7 mois, c’est le drame. Elle est victime de douleurs très intenses et doit se rendre à l’hôpital. Les médecins font tout pour retarder un accouchement qui serait bien trop tôt, mais ils doivent vite se rendre à l’évidence et pratiquent une césarienne.

Lorsque l’équipe médicale voit les cordons ombilicaux qui ont été sortis, tout le monde est choqué.

Ils sont totalement entrelacés et forment des nœuds! Les médecins ont bien du mal à comprendre comment les bébés ont survécus dans ces conditions.

kate-3

Facebook/MiracleBabiesFoundation

Et ils sont encore plus surpris lorsqu’ils voient les petites. Elles vont bien et ne semblent souffrir d’aucune séquelle suite à cette expérience traumatisante, alors même qu’elles étaient à deux doigts de mourir!

kate-4

Facebook/KateLucas

Malgré leur petite taille, aucun soin particulier ne se révèle nécessaire, et Kate peut bientôt quitter l’hôpital et rentrer chez elle avec ses deux filles.

Ce type de grossesse est très rare, et encore plus rares sont les cas où les bébés s’en sortent indemnes. Le destin de Cléo et Harper est donc tout à fait extraordinaire.

Agées de 8 ans, les deux jumelles se portent aujourd’hui à merveille et ne souffrent d’aucun mal suite à cette naissance difficile.

Vous ne les trouvez pas magnifiques? Partagez cet article avec vos proches et transmettez-leur une petite note d’espoir.

Partager sur Facebook

Vous aimerez aussi...