mercredi, 18 décembre 2019

Elle laisse son chien pendant 9 ans dans la cave dans les Ardennes - elle est jugée pour ‘simple négligence’

Il faut le dire et le répéter, surtout pendant les fêtes où beaucoup offre un joli chiot ou chaton qui sera peut-être ensuite abandonné une fois grand : un animal demande de la responsabilité, du respect et de l'amour. Le 5 février 2020, nous connaitrons le verdict du tribunal de police de Charleville-Mézières pour un acte de negligence animale.

Les photos font mal au coeur. Rex est un chien de 13 ans. Ce croisé yorkshire et bulldog français a une histoire difficile. Il a été retrouvé et sauvé par l'association de protection animale la LISA le 22 novembre 2017 comme elle l'indiquait sur son compte Facebook.

L'association avait reçu des signalement sur un chien maltraité. Sur place, les volontaires ont découvert Rex, alors âgé de 11 ans. Il était enfermé dans une cave, sans lumière et couverte d'excrèments.

Sa fourure n'était qu'un amas de poils coagulés. Le pauvre animal avait en fait passé 9 ans enfermé dans ces conditions. L'association l'a pris en charge. Ce sont 3 kilos de poils qui lui ont été retirés et il a fallu 3h30 de travail pour le toiletter. 

Puis Rex a trouvé un nouveau foyer. Il a été rebaptisé Bob et a été adopté par Chantal, retraitée lilloise, qui lui offre tout l'amour et l'attention dont il a besoin. 

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. L'association a en effet dénoncé l'ancienne propriétaire de Rex et elle est enfin passée devant le tribunal. Rex n'avait que deux ans lorsqu'il a été envoyé dans la cave car apparemment il rongeait les meubles. Elle lui descendait à manger et à boire.

"Je ne savais pas qu'il fallait lui donner un bâton pour qu'il se fasse les dents [...] On évitait de le sortir devant car on avait honte de son état physique".

L'avocat de la défense a indiqué que le chien était autorisé à sortir dans le jardin du domicile durant la journée mais sans plus. L'ancienne propriétaire a reconnu la négligence mais a expliqué qu'elle n'avait pas les moyens financiers pour s'en occuper davantage. Sans emploi, elle touche seulement 408 euros par mois de la pension de reversion de son défunt mari.

Elle indique également qu'elle ne pouvait pas l'abandonner à la SPA car il fallait payer et qu'elle ne savait pas que d'autres associations, comme LISA, aurait pu le prendre en charge gratuitement. L'avocat de la LISA demande à ce que cette affaire soit renvoyée au tribunal correctionnel car il s'agit d'un acte de cruauté.

Pour l'instant le tribunal ne se prononce que sur un cas de négligence. L'association a demandé 1000 euros de dommages et intérêt et l'interdiction pour cette femme d'avoir un autre animal. Le parquet a quant à lui demander 550 supplémentaires.

Le 5 février, le tribunal se prononcera. S'occuper d'un animal est une dépense financière, ce n'est pas évident pour les personnes qui ont de maigres revenus. L'important c'est le bien-être de l'animal et dans ce cas, il a vraiment souffert. Merci à l'association LISA d'avoir agi et sauvé Rex/Bob !

La femme arrête de conduire pendant une semaine après avoir trouvé une énorme araignée dans la poignée

Ce chat joueur et extraverti semble convaincu que personne ne peut le voir quand il se ‘cache’

Le marié chante sa propre version de Hallelujah - la mariée et les invités ne peuvent retenir leurs larmes

Des centaines de lettres d'amour de la Seconde Guerre mondiale ont été sauvées de la déchetterie

La chihuahua a une réaction adorable en voyant pour la première fois le nouveau-né de la famille

Une prétendue araignée géante affole les habitants dans le métro et fait rire les internautes

Le chien décrit comme ‘le plus traumatisé du Royaume-Uni’ trouve enfin un foyer en or

Êtes-vous né en décembre ? Selon cette étude, cela veut dire que vous êtes plus gentil et en meilleure santé

Des truffes de Noël si délicieuses que vos papilles en voudront plus avec seulement 4 ingrédients

Un jeune enfant ‘emprunte' le téléphone de sa mère et fait une grosse commande chez McDonald's

Les sans-abri à Londres pourront séjourner dans un hôtel à Noël et au Nouvel An avec 3 repas chauds par jour

Ce chiot a été abandonné sur un banc avec une lettre mais réapprend enfin à faire confiance