Elle pensait qu’elle avait juste mal au crâne et meurt 2 jours après – depuis les médecins alertent le public

On découvre souvent des histoires vraies de personnes pensant souffrir de quelque chose de bénin mais qui s’avère très grave, et malheureusement quelques fois fatal. Pour éviter cela, il faut consulter un médecin et connaître les symptômes de certaines maladies. L’objectif n’est pas de devenir hypocondriaque mais de pouvoir réagir rapidement en cas de besoin.

Charlotte « Lee » Broadway était une jeune femme de Caroline du Nord aux Etats-Unis. Cette maman de quatre enfants était dynamique, agréable et très appréciée de ses proches. Son mari, Eric a raconté son histoire pour sensibiliser le public.

Ils s’étaient rencontrés à l’école et étaient tombés par la suite amoureux. Ils se sont mariés et ont eu quatre beaux enfants. Tout semblait aller au mieux si ce n’étaient les migraines dont souffrait Lee de temps en temps. Pourtant, personne ne se doutait que ces simples maux de tête cachaient une effrayante réalité.

Le 1er avril dernier, le couple a en effet du se rendre aux urgences car la migraine de Lee était vraiment insupportable. Eric a raconté à WCNC la scène à WCNC:

« Étant donné que Lee souffrait de migraines, son mal à la tête à ce moment ne me préoccupait pas vraiment. »

Pourtant, après examen, les médecins étaient formels. La jeune femme avait un anévrisme cérébral et risquait de faire une hémorragie intra-cérébrale. Un petit vaisseau sanguin était affaibli et le caillot de sang qui s’était formé faisait pression sur son cerveau. Les médecins craignait que le vaisseau sanguin ne se rompe totalement et que Lee ne fasse une hémorragie.

Tragiquement, c’est ce qui se passa et Lee mourut deux jours après son hospitalisation. Elle allait avoir 42 ans.

Détecter à temps, un anévrisme cérébral peut s’opérer afin de prévenir d’éventuelles complications. Les médecins observent en général les symptômes suivants chez les personnes en souffrant:

  • Très forts maux de tête
  • Nausées
  • Faiblesse dans les bras et les jambes
  • Convulsions
  • Évanouissements ou pertes de conscience
  • Absence de sensibilité sur une partie du visage

Ces différents symptômes peuvent être des indices importants d’un anévrisme cérébral. Il n’y a dans ce cas là pas de temps à perdre et il faut immédiatement consulter un médecin.

Sensibiliser le public aux symptômes les plus fréquents d’un anévrisme cérébral, d’un AVC ou encore d’une crise cardiaque pourrait sauver des vies. C’est important d’être informé afin de pouvoir réagir au plus vite. N’hésitez pas à faire passer le message, c’est vital!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire