vendredi, 27 mars 2020

Elle s’appelait Julie et est décédée du coronavirus à 16 ans - « elle avait une légère toux » dit sa maman

C'est un article difficile à écrire. Les chiffres du nombre de personnes qui décèdent du coronavirus sont importants, surtout qu'ils ne comprennent pas les nombreux morts hors hôpital. Le décès de Julie à seulement 16 ans cette semaine est une tragédie et il doit faire prendre conscience à tout le monde que l'importance du confinement et de la situation.

Sabine, la maman de Julie, et Manon, sa grande soeur, ont témoigné courageusement à l'AFP, propos repris par  Le Parisien et Ouest France . Et leurs témoignages sont très importants même si difficiles à lire tellement leur peine est immense. Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et à tous ses proches qui aimaient tant cette jeune adolescente pétillante, souriante et qui avait la vie devant elle.

Tout le monde peut attraper le coronavirus. Et non, ce ne sont pas que les personnes âgées et/ou avec d'autres pathologies qui en meurent. Malheureusement, le décès de Julie, une adolescente de 16 ans étudiant dans un lycée de l'Essonne le rappelle à celles et ceux qui croient encore que le coronavirus n'est pas aussi grave qu'on le dit et qu'une ou deux entorses au confinement ce n'est rien.

"Faut arrêter de croire que cela ne touche que les personnes âgées. Personne n'est invincible face à ce virus mutant" indique Manon, la soeur de Julie. "Julie avait simplement une légère toux la semaine dernière. Cela a empiré ce week-end avec des glaires et lundi, on a été voir un médecin généraliste. C'est là qu'on lui a diagnostiqué une détresse respiratoire. Elle n'avait pas de maladies particulières avant cela."

La famille est sous le choc car tout a été très vite et qu'"On n’aura jamais de réponse, c’est invivable". Samedi dernier Julie avait du mal à reprendre son souffle, elle a été chez un médecin qui a appelé le Samu. Les pompiers l'ont conduite à l'hôpital de Longjumeau (Essonne) où elle passe un scanner et passe un test pour le coronavirus. Elle rentre chez elle. 

Dans la nuit, elle entre en insuffisance respiratoire et est conduite à l'hôpital Necker pour enfants à Paris. Elle est testée pour le coronavirus mais les tests sont négatifs. Elle entre en réanimation quand même.

Sa maman va la voir à l'hôpital et est rassurée par les médecins. Mais dans la soirée, son état se dégrade et la famille apprend que le premier test, réalisé à Longjumeau, indique qu'elle était bien atteinte du coronavirus. Julie est intubée mardi soir. Sa soeur indique : "Ses poumons ont lâché. Les médecins ont fait tout ce qu'ils pouvaient mais la réveiller n'aurait servi à rien."

Dans la nuit Sabine et Manon se rendent à l'hôpital après un appel en urgence de l'hôpital. Mais c'est trop tard, Julie s'est éteint ce mercredi, vers 1h du matin. La maman et la soeur de Julie ont pu la voir, une dernière fois. 

En cette période de pandémie, les protocoles sont clairs et très difficiles. Aucune cérémonie, cercueil fermé, pas de maquillage ni de vêtements choisis, seulement 10 personnes pourront être présentes.

Elles n'ont pu conserver qu'un bracelet et sa chaîne de baptême.

Julie n'avait qu'une simple toux. Comme elle, des centaines de personnes sont mortes en France à cause de ce terrible virus. Comme sa famille, des centaines de familles vivent des moments horribles sans pouvoir dire au revoir à leurs proches. 

La douleur de la famille de Julie est incommensurable et il est impossible de penser à elle sans avoir les larmes aux yeux. Prenez soin de vous et de vos proches, restez chez vous, évitons tous ensemble que d'autres personnes vivent la même chose. 

L’infirmière a été la seule à venir voir la fillette à l’hôpital pendant des mois - elle finit par l’adopter

Voici comment éviter les moustiques cet été - un piège facile avec 3 ingrédients qu’on a tous à la maison

La chatte a l’air encore plus grincheuse que son illustre prédécesseur Grumpy Cat - mais est adorable

Son chien Paddy décède après une balade vers Rouen - il alerte contre la leptospirose qui tue chaque année

Le papa visite le restaurant de sa fille - il fait une critique de l’établissement brillante

La mère riposte après que sa fille ait été traitée de «grosse" sur des photos où elle mangeait du poulet frit

Le chien se met devant des pantoufles - mais le boxer ne veut pas les mordre au contraire, il veut les mettre

La chienne courageuse parcourt 65 km pour retrouver son chemin vers la femme qu'elle aime

Plus de 4000 chevaux sauvages seront tués en Australie après le feu vert de la Cour fédérale

Un artiste urbain rend hommage à une caissière décédée du Covid-19 avec un portrait sur un mur de son quartier

Un père célibataire adopte 5 enfants handicapés - "cela me procure un sentiment agréable"

Les jumelles siamoises ont été séparées il y a 14 ans - il y a quelques jours elles ont fêté une grande étape