Enceinte pour la seconde fois – ils ne comprennent pas alors que le premier enfant n’est pas encore né

Kate Hill ne pensait pas qu’elle pourrait être enceinte après avoir souffert du SOPK, syndrome polykystique de l’ovaire. C’est un trouble hormonal très fréquent chez les femmes en âge de procréer selon Doctissimo.

Kate a subi un traitement hormonal, et avec son mari ils espéraient que ce traitement les aiderait à avoir une enfant, écrit The Sun.

The parent bible

Et il s’est passé quelque chose que personne ne pouvait prédire. Kate est tombée enceinte de jumeaux, et le plus étrange dans cette histoire est que les deux enfants, Charlotte et Olivia Hill, ont 10 jours d’écarts seulement.

The parent bible

Généralement, il n’est pas possible d’ovuler après être tombée enceinte, mais en raison de sa maladie et de ses traitements, elle est de nouveau tombée enceinte quelques jours plus tard, suite à une seule autre relation sexuelle avec son mari. Le sperme a survécu pendant 10 jours et lors de la deuxième ovulation, l’ovule a été fécondé.

AU news

Quand Charlotte et Olivia sont nées, elles étaient différentes et n’avaient pas le même groupe sanguin.

Normalement, les jumeaux se développent lorsque deux ovules sont libérés en même temps que l’ovulation, ou lorsqu’un œuf se divise en deux embryons. L’événement est tellement rare qu’il n’y a qu’une douzaine de cas similaires signalés aujourd’hui.

Après ce « choc », les parents étaient fous de joie de cette bénédiction, car ils n’étaient à l’origine pas sûrs d’avoir des enfants.

Il est impressionnant de voir que quelque chose d’aussi inattendu puisse se produire! Félicitations à Kate et Peter pour ces deux nouveaux arrivants au sein la famille.