mardi, 19 mai 2020

Étude - les personnes mettant du temps à se lever sont plus créatives, plus heureuses et plus intelligentes

Le bouton snooze de notre téléphone et de notre réveil ont souvent mauvaise réputation. Quelqu'un qui ne saute pas tout de suite du lit serait paresseux et indiscipliné. 

Mais qui n'a jamais eu besoin que son réveil sonne plusieurs fois pour se lever ? Si vous êtes une de ces personnes, ne vous inquiétez pas, comme l'indique cette étude ! Vous pouvez être plus intelligent, créatif et encore plus heureux que ceux qui sautent immédiatement du lit. 

Pixabay

L'étude britannique « Pourquoi les oiseaux de nuit sont plus intelligents » établit un lien entre la somnolence et la créativité, l'intelligence et un esprit indépendant.

Les auteurs soutiennent que le fait de ne pas réussir à se lever du premier coup est un phénomène très récent auquel nous ne sommes pas préparés d'un point de vue évolutif. Au cours des siècles précédents, c'était toujours le cas : on se levait tôt et on se couchait tôt. La capacité spéciale d'adaptation est donc un signe d'une intelligence extraordinaire.

La deuxième corrélation peut être plus intuitive. Nous devons apprendre à mieux écouter les besoins de notre propre corps et ne pas toujours être guidé par les aiguilles des horloges. De cette façon, nous sommes plus susceptibles de poursuivre nos passions et de trouver des solutions aux problèmes. Cela nous rend plus créatifs, plus indépendants et aussi plus heureux. 

Pxhere

Ce fait semble être confirmé par une étude de l'Université de Southampton qui a étudié les conditions socio-économiques de 1229 hommes et femmes par rapport à leurs habitudes de sommeil.

Les personnes appelées dans l'étude "Les hiboux" (parce qu'elles se couchent après 23 heures et se levaient après 8 heures) gagnaient plus d'argent. Elles avaient également généralement un style de vie plus confortable.

Cela ne veut pas dire que nous devons passer trop de temps au lit ! Selon The Independent, il existe des facteurs de risque importants associés au fait de rester au lit trop longtemps. Les personnes qui passent 12 heures ou plus au lit ont un risque nettement plus élevé de décès prématuré.

Qu'est-ce que tout cela signifie ? Selon ces études, nous pouvons continuer à attendre avant de nous lever que le réveil sonne plusieurs fois si on veut ! Donc aller au lit un peu plus tard ne fait pas de mal. 

L’infirmière a été la seule à venir voir la fillette à l’hôpital pendant des mois - elle finit par l’adopter

Voici comment éviter les moustiques cet été - un piège facile avec 3 ingrédients qu’on a tous à la maison

La chatte a l’air encore plus grincheuse que son illustre prédécesseur Grumpy Cat - mais est adorable

Son chien Paddy décède après une balade vers Rouen - il alerte contre la leptospirose qui tue chaque année

Le papa visite le restaurant de sa fille - il fait une critique de l’établissement brillante

La mère riposte après que sa fille ait été traitée de «grosse" sur des photos où elle mangeait du poulet frit

Le chien se met devant des pantoufles - mais le boxer ne veut pas les mordre au contraire, il veut les mettre

La chienne courageuse parcourt 65 km pour retrouver son chemin vers la femme qu'elle aime

Plus de 4000 chevaux sauvages seront tués en Australie après le feu vert de la Cour fédérale

Un artiste urbain rend hommage à une caissière décédée du Covid-19 avec un portrait sur un mur de son quartier

Un père célibataire adopte 5 enfants handicapés - "cela me procure un sentiment agréable"

Les jumelles siamoises ont été séparées il y a 14 ans - il y a quelques jours elles ont fêté une grande étape