Nommée “La fille la plus poilue au monde”, elle s’est maintenant rasée et a rencontré l’amour

Nommée “La fille la plus poilue au monde”, elle s’est maintenant rasée et a rencontré l’amour

lundi, 8 janvier 2018

En 2010, elle a été nommée ” La fille la plus poilue ” par le Guinnes World Records, mais elle affronte à nouveau le monde après s’être rasée le visage et avoir épousé l’amour de sa vie.

Supatra “Natty” Susuphan a maintenant 17 ans, et est né avec une maladie génétique inhabituelle appelée Hypertrikos, qui provoque une pilosité accrue. Dans certains cas difficiles, le visage entier est recouvert de poils, et comme son record du monde le révèle, Natty souffre d’une très forte pilosité.

“Je ne me sens pas différente des autres, et j’ai beaucoup d’amies à l’école… Être poilue me rend spéciale.” Dit-elle au Daily mail.

Mais maintenant elle réapparaît, et est à peine reconnaissable. Ayant subi de nombreux traitements au laser qui n’ont malheureusement pas réussi à enlever tous les poils, elle a fait confiance à son rasoir.

Dans ses médias sociaux, elle a également montré un autre détail de sa vie, à savoir son nouveau mari. A 17 ans, elle s’est mariée et se montre heureuse avec amour.

“Tu n’es pas seulement mon premier amour, tu es l’amour de ma vie”, écrit-elle sur ses médias sociaux, rapporte Daily Mail.

Nous lui souhaitons bonne chance pour l’avenir et espérons qu’ils auront une longue et heureuse vie ensemble ! Aimez et partagez l’article si vous êtes d’accord !

Avec du vinaigre, vous pouvez créer un détergent de nettoyage très efficace dont le résultat vous surprendra

Cette mère demande au chien de sortir du berceau du bébé, mais il refuse de s’éloigner de son petit humain

En plein vol Paris-Nice, les chanteuses se lèvent et reprennent ‘Stand By Me’ pour rendre hommage au steward

Le skieur embrasse rapidement son petit ami aux JO d’hiver 2018 sans savoir que le moment est filmé

Le duo reprend la chanson du Fantôme de l’opéra et mélange habilement chant lyrique et beatbox

L’homme fume sa cigarette sur le quai de la gare de Rennes et s’agrippe au wagon quand le train démarre