Il embête une fille en ligne- mais il découvre qu’elle prend des cours d’arts martiaux!

Il embête une fille en ligne- mais il découvre qu’elle prend des cours d’arts martiaux!

jeudi, 24 novembre 2016

Le harcèlement est un problème qui a malheureusement toujours existé. Nous tentons, depuis de nombreuses années, de le résoudre mais il se révèle très difficile à éradiquer ou à contrôler. Et cela n’a fait qu’empirer avec l’avènement des ordinateurs. Trop d’enfants sont victimes de cyber harcèlement.

Les harceleurs peu courageux se cachent derrière leur ordinateur. Ils utilisent les médias sociaux pour traquer leurs victimes. Le cyber harcèlement est une chose très grave qui peut mener à l’automutilation et parfois même, dans les cas les plus extrêmes, au suicide.

De ce fait, il est toujours agréable d’entendre parler d’une personne harcelée qui a réussi à se défendre. Même si la violence n’est jamais une bonne solution, nous pouvons bien fermer les yeux pour cette fois.

Et ce fut le cas de cette jeune fille. Elle avait été victime de harcèlement par un garçon sur Facebook. Quand elle a découvert qui il était, elle l’a confronté à l’école. Le harceleur a jeté de l’eau au visage de la jeune fille. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’elle pratiquait très bien les arts martiaux.

La violence n’est jamais la solution, mais certains ont parfois besoin d’une bonne leçon, à la dure. Partagez cette histoire avec vos amis et votre famille.

Le garçon de 14 ans demande à la femme si elle veut danser – regardez ce qu’il fait quand elle prend sa main

On a toujours mis les pansements dans le mauvais sens – on aurait dû penser avant à ces astuces intelligentes

La jument vient de donner naissance à un second poulain – puis les propriétaires sont choqués de la suite

Le juge oblige la jeune fille à se démaquiller – puis quand elle revient elle laisse tout le monde sans voix

Le renard aurait dû attaquer le chant errant – mais il fait une chose de tout à fait inattendue

Un chat errant miaule devant la porte d’une clinique – sa raison est son état de santé