Il est choqué quand un inconnu lui prend la main – puis il comprend la raison et le tient aussi par la main

Dans les transports en commun, lorsque quelqu’un vous touche, vous pensez sûrement que c’est pour vous demander quelque chose, que c’est involontaire ou qu’il s’agit malheureusement d’un attouchement inapproprié.

Godfrey Cutto a 21 ans et était monté dans un bus. Il avait mangé dehors et était sur le chemin de retour. C’était un après-midi normal. Ce dont il ne se doutait pas c’est que les choses n’allaient pas se passer comme prévu. Le jeune homme était tranquillement installé sur son siège et écoutait de la musique.

Soudain, un homme s’est assis à côté de lui et lui a demandé de lui serrer la main. Godfrey était très surpris par cette demande plutôt inattendue. Mais il a obtempéré. L’inconnu s’est alors agrippé à sa main et ne l’a plus lâchée.

Godfrey a d’abord pensé qu’il s’agissait d’une blague. Mais non, en regardant l’homme à côté de lui, il a compris que ce dernier avait besoin d’être réconforté. Il est donc resté à ses côtés pendant tout le trajet, jusqu’au terminus, comme ça.

Facebook
Facebook

Quelqu’un a pris la photo ci-dessus et l’a postée sur Facebook. Très vite, l’histoire de Godfrey est devenue virale et un membre de la famille de l’inconnu s’est fait connaitre. Il a tenu à remercier chaleureusement le geste du jeune homme et a expliqué qui était cet homme à la casquette dans le bus.

Il s’appelle Robert. Sourd, il souffre également de paralysie cérébrale et a donc des besoins spéciaux. Robert a très peur des situations qu’il ne connait pas et avait besoin, à ce moment-là, d’être réconforté.

Pour Godfrey, sa réaction a été tout ce qu’il y a de plus normal:

« Je suis juste resté comme ça, de toute façon qu’est-ce que j’allais faire d’autre? Des fois il faut simplement être généreux et faire passer les besoins de quelqu’un autre avant les vôtres. »

Bravo à ce jeune homme altruiste. Sa gentillesse et sa générosité sont un modèle pour nous tous. Aider les autres, même si c’est juste en tenant une main durant un trajet, c’est important et ça ne coûte rien. Une belle histoire!