Ils baptisent leur fils avant de débrancher son appareil respiratoire – et sont choqués quand il ressuscite

Dylan Askin a 3 ans et il joue aujourd’hui joyeusement chez lui, à Derby, au Royaume-Uni. Mais il y a seulement quelques semaines, il était en train de mourir sur un lit d’hôpital. Ses parents avaient pris la difficile décision d’éteindre l’appareil respiratoire qui le maintenait en vie, quand un petit mouvement a tout changé.

Dylan avait été diagnostiqué d’une forme rare de cancer du poumon, mais seulement un mois après avoir commencé son traitement, il s’est effondré à l’école.

dylan-2
5 news 

Le cancer avait formé des kystes sur ses poumons et il avait beaucoup de difficultés à respirer. Et, comme si cela n’était pas assez difficile, après son évanouissement, les médecins ont découvert que l’état de Dylan était bien pire que ce qu’ils avaient d’abord pensé – il était en train de mourir.

Les médecins ont dû informer la famille, dévastée, que le corps de leur fils commençait à lâcher. Son niveau d’oxygène était faible et son rythme cardiaque beaucoup trop élevé.

dylan-5
5 news 

Les parent, Kerry et Mike, ont alors dû prendre une décision impossible. Devaient-ils débrancher le respirateur de leur fils de 3 ans?

« Mike et moi avons pensé à ses frères, que nous serions égoïstes de le laisser vivre, même si c’était extrêmement douloureux. Il était si proche de ses frères. Ce fut une décision difficile, mais les médecins nous ont affirmé que son corps ne pourrait pas se remettre et qu’il n’y avait rien qu’ils puissent faire. »

Les parents avaient un dernier souhait – ils voulaient qu’il soit baptisé. Peu après la cérémonie, il était temps de lui dire au revoir.

Mais quand les médecins ont enlevé son tube respiratoire, quelque chose d’incroyable s’est produit: Dylan a commencé à bouger les jambes.

dylan-1
5 news 

Avait-il vraiment été en mort cérébrale, ou est-ce qu’il n’était juste pas en mesure de bouger à cause du manque d’oxygène? Les médecins ont réagi immédiatement et ont commencé à faire différents tests. Ils ont découvert que son cerveau fonctionnait et qu’il pourrait même survivre.

dylan-4
5 news 

Quelques semaines plus tard, Dylan a miraculeusement récupéré.

« Nous avions dit à Bryce [le frère aîné de Dylan] que son petit frère Dylan ne reviendrait pas à la maison. Donc quand nous avons expliqué qu’il se sentait mieux Bryce s’est exclamé: Oh, donc il est comme Jésus! ».

Maintenant Dylan est enfin à la maison et peut suivre un traitement pour ses kystes pulmonaires. Son système immunitaire est affaibli, et la famille est un peu inquiète de l’hiver qui approche.

Mais, pour l’instant, ils sont juste heureux de passer chaque minute avec leur petit garçon miraculé qui a combattu la mort et en est sorti victorieux.