Ils luttent pour mettre quatre éléphants dans le camion – mais regardez maintenant quand ils partent

On sait tous que les animaux de cirque ne vivent pas toujours dans des conditions favorables, c’est également ce qui a conduit de nombreux cirques à fermer.

Nous avons entendu beaucoup d’histoires sur les animaux dans les cirques et sur le fait qu’ils sont maltraités, enfermés et vivent dans des conditions misérables. Les animaux dont nous avons le plus entendu parler sont les éléphants. Ceci est principalement dû au fait qu’ils sont un peu les « rois » du cirque, et l’une des plus grandes attractions pour de nombreux cirques du monde.

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

Mais fort heureusement, nous ouvrons les yeux sur les mauvais traitements infligés aux éléphants et aux animaux de cirque en général, et ces derniers commencent à être libérés.

C’est le cas de ces quatre éléphants surnommés « le précieux quatuor. Goldie, Sylvie, Pearl et Rubie comme ils se nomment, ont été pendant des années forcés d’obéir à leurs propriétaires et formés dans des conditions épouvantables pour satisfaire les amateurs de cirque.

Ils faisaient partie du cirque ambulant indien, Rambo, où ils vivaient en captivité dans de petits espaces clos, et ont subi un traitement cruel.

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

Mais un jour une organisation animale a voulu s’occuper du traitement réservé aux éléphants. L’organisation du nom de Wildlife S.O.S a consacré tout son temps pour sauver les animaux menacés en Inde. Mais comme vous pouvez l’imaginer, cependant, cela n’allait pas être une tâche facile.

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

L’organisation a écrit sur sa page Facebook que:

« Notre dernier sauvetage « de ce quatuor précieux » a été l’un des plus risqués, exigeants et complexes que nous ayons réalisé. »

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

La raison pour laquelle l’opération de sauvetage a été entravée, était dû au fait qu’un grand nombre de manifestants à l’extérieur du cirque menaçait ses membres. L’opération a duré 15 heures et a nécessité la présence en nombre de la police locale.

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

« Mais nous avons réussi, cependant, a finalement faire monter les éléphants dans le camion, afin de les libérer de l’enfer dans lequel ils avaient été pendant tant d’années ». Ils ont finalement pu amener les éléphants loin, de sorte que le « précieux quatuor » pourrait obtenir les soins dont il avait tant besoin.

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

Une liberté dont Wildlife S.O.S parle sur leur page Facebook:

« Les filles adorent les arbres en ce moment. Et alors que nous écrivons, elles sont occupées à ratisser des feuilles et se grattent leurs derrières contre les arbres. »

Wildlife S.O.S

Wildlife S.O.S

Ces si grands animaux majestueux ont finalement été libérés après des années d’abus. Nous pensons que les animaux doivent être respectés et bien traités, nous vous invitons à partager cet article si vous êtes d’accord!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire