mardi, 12 mars 2019

La chienne déprimée est depuis 2 ans dans le refuge : regardez sa réaction en reconnaissant une odeur spéciale

Malheureusement, il y a beaucoup trop d'animaux sans abri qui marchent dans les rues, qui ont été perdus ou abandonnés. Ce sont à chaque fois des histoires déchirantes alors quand l'une d'entre elles se termine dans l'amour et le bonheur, nous sommes heureux de la partager.

Lorsque Pakita a été trouvée, elle a été transférée au refuge pour animaux El Arca Animal Party à Mar Chiquita, en Argentine. Le personnel a appris qu'elle avait été retrouvée seule et confuse dans la rue.

Les volontaires du refuge pour animaux ont accueilli Pakita à bras ouverts. Silvia Ferreyra faisait partie de ces bénévoles.

La chienne est restée avec les volontaires pendant deux ans. Ils n’ont jamais trouvé de propriétaire ni d’aucune personne sachant d’où venait Pakita.

Malheureusement, Pakita se sentait de plus en plus seule et déprimée. La probabilité qu'elle soit adoptée se réduisait de jour en jour. Ce sont toujours les plus jeunes chiens qui ont été adoptés.

Ils n'ont jamais abandonné

Mais les volontaires d’Arca Animal n’ont jamais abandonné et ont tout de même essayé de trouver une maison à Pakita. Ils ont décidé de prendre une photo, qu'ils pourraient poster sur Facebook, et ainsi attirer les familles intéressées à l'adopter.

Mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

Quand ils ont essayé de prendre une photo, Pakita n'arrêtait pas de tourner la tête, elle était tellement timide. Mais à la fin, ils ont réussi à prendre une photo qui était la meilleure possible pour la publication sur Internet.

« Nous avons immédiatement reçu un message d'une femme qui disait que la chienne était la chienne de son fils et qu'il la cherchait », a déclaré Ferreyra à The Dodo.

La femme a déclaré que son fils, Ariel Naveira, ne pensait jamais revoir Pakita.

Le lendemain, le fils se rendit au refuge des animaux pour voir si Pakita était vraiment sa chienne. Et même Pakita a eu besoin de quelque chose pour se convaincre, après tout ce temps, qu'Ariel Naveira était vraiment son maître.

Le moment que tout le monde attendait

Au début, Pakita ne savait pas vraiment s'il était vraiment son propriétaire.

Elle se cachait derrière l'un des volontaires mais se montrait curieuse.

À la fin, elle reconnut son odeur et vous pouvez voir le moment exact où elle se rendit compte de qui il était vraiment. C'est un si beau moment, un moment qu'on aimerait voir bien plus longtemps.

Il est tellement clair que Pakita est très heureuse. Elle sautille partout en embrassant Ariel, c'est comme si elle pleurait de joie. Après deux ans. Pakita a enfin pu rentrer chez elle avec ceux qu'elle aime.

Dans la vidéo, vous verrez ces incroyables retrouvailles ! Bravo au refuge et aux volontaires d'Arca Animal, ils ont changé des vies ! Partagez cette vidéo avec vos amis pour égayer leur journée !

La femme a beaucoup de difficultés à monter à cheval - mais l'animal vient à sa rescousse

Le couple âgé rend visite à son fils et découvre comment il a aménagé une partie de sa maison pour eux

Les chercheurs indiquent que les hommes n’exagèrent pas quand ils sont malades, ils sont vraiment plus malades

Cette maman new-yorkaise a donné naissance à une petite fille de pas moins de sept kilos

Un chien âgé aveugle trouve un ami chiot adorable qui décide de l’aider et de le guider

Le cheval doit être réuni avec de vieux amis - regardez maintenant sa réaction étonnante

Personne ne sait pourquoi la vache horrifiée mugit - puis on apprend la vérité sur son précédent propriétaire

Les 5 garçons timides rayonnent sur la scène - ils ébahissent tout le monde avec leur audition

250 hommes s’unissent pour lever le hangar à mains nues et le portent à son nouvel endroit

Un homme tente de pousser un singe dans l'eau - mais le karma intervient immédiatement

La jument se promène dans ce quartier résidentiel tous les jours - Jenny est devenue une célébrité locale

Le chien errant dort dans la rue pendant 11 ans - puis un jour en se réveillant sa vie change pour toujours