La femme regarde la fille souffrant d’autisme – les 10 mots de l’inconnu font éclater la mère en sanglots

En tant que parent, vous faites tout pour passer du temps supplémentaire avec vos enfants. C’était exactement ce que Pam a fait avec sa fille de deux ans en juin dernier.

Pam a amené ses filles dans un restaurant, une activité qu’elles font souvent ensemble. Mais quand elles se sont assises à une table libre, Pam s’est rendue compte que deux dames d’une table à proximité avaient commencé à chuchoter et à les regarder fixement.

– Cela nous arrive assez souvent ; parce que ma fille Sophia est née avec le syndrome de Down, écrit la mère sur Facebook.

Dans la plupart des cas, Pam baisse le regard et regarde autre chose, mais aujourd’hui, elle était très agacée que les femmes « se penchaient pour mieux voir ».

– Juste à ce moment, un couple est venu me voir et j’ai pensé : « Incroyable ! Encore plus de gens veulent regarder de plus près ! » écrit Pam.

Mais le couple n’était pas venu pour regarder Sophia. Au contraire. L’homme a commencé à saluer Sophia avec une poignée de main. Puis il s’est tourné vers Pam, en lui disant qu’il avait une histoire à partager.

Il avait des larmes aux yeux, et il était clair qu’il était très préoccupé par la situation. Pam lui a donc demandé de la partager, après quoi l’homme lui a parlé d’une actualité qu’il avait entendu la veille.

Cette actualité portait sur une femme qui avait donné naissance à un enfant avec une variation de fonction cérébrale grave. Elle était venue à la télé pour défendre sa décision de ne pas avorter, même si les médecins l’avaient exhortée à le faire.

– Il a dit : « L’argument est que vous ne savez jamais quelle empreinte un être humain aura sur le monde. Vous ne savez pas de quoi une personne est capable si vous ne leur donnez pas une chance », écrit Pam.

Alors l’homme se détourna pour partir, mais juste avant de se retourner, il prononça dix mots qui ont fait fondre Pam en larmes.

« Vous êtes une personne formidable. Votre fille est belle. Félicitations ! »

– J’ai immédiatement commencé à pleurer. Là, je me suis assise au milieu d’un café et j’ai pleuré dans une serviette. Cet homme était le premier étranger qui m’avait félicité pour la naissance de ma fille Sophia. Il était le premier inconnu à voir sa VALEUR. Sa BEAUTÉ, écrit Pam dans sa publication.

Pam termine son message émotionnel en remerciant l’étranger pour ses belles paroles :

« Dans un monde où l’on connait la vie de ma fille, où elle est constamment regardée, cet homme a vu combien elle était IMPORTANTE.

Le texte de Pam a été partagé des dizaines de milliers de fois et a été apprécié par près de 100 000 personnes. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi : cet inconnu prouve que seuls dix mots amicaux peuvent faire toute la différence pour une personne.