vendredi, 3 juillet 2020

La jeune femme n’arrive pas à tomber enceinte, alors sa maman de 51 ans devient mère porteuse

Pendant des années, Breanna a tenté en vain de concevoir un bébé. Maintenant, avec l'aide de sa mère de 51 ans, elle va enfin avoir un enfant.

Breanna Lockwood et son mari Aaron espéraient avoir un bébé peu de temps après leur mariage en juin 2016. Malheureusement, ils ont progressivement compris que cela n'allait pas être facile.

Après des mois d'essais, le couple a décidé de demander de l'aide à une clinique de fertilité de l'Illinois. Là, on leur a recommandé de commencer un traitement de fertilité, a déclaré Unilad. Ce fut le début d'une période de leur vie difficile.

Tragiquement, Breanna a subi deux fausses couches et a développé plus tard le syndrome d'Asherman. Cette condition implique du tissu cicatriciel dans l'utérus, avec les parois de l'utérus collées ensemble.

Son médecin, le Dr Brian Kaplan, a suggéré de passer par une mère porteuse. Cependant, il fallait compter près de 100 000 $ pour cela.

C'est à ce moment très difficile pour le couple que la mère de Breanna, Julie Loving, a proposé une autre solution : elle porterait le bébé pour eux. Au début, sa fille était réticente, mais finalement Julie l'a convaincue.

"J'avais l'impression de vivre ça avec elle depuis le début", a expliqué Julie à OprahMag.com. "J'ai souffert tout son chagrin et ses efforts. Je savais que j'étais en bonne santé à 51 ans et je savais que je pouvais faire ça pour elle, je prenais bien soin de moi. En fait, je ne me sens pas 50 ans, je me sens comme si j'en avais 30 !"

Son médecin a d'abord hésité. Cependant, quand il s'est avéré que Julie était en parfaite santé et que les tests psychologiques étaient également positifs, il était donc convaincu.

Le médecin a expliqué qu'il s'agissait pour lui d'un "scénario tout à fait unique" qui n'a été mis en place qu'après "des considérations médicales, psychologiques et éthiques personnalisées très poussées"

Julie est maintenant la mère porteuse de Breanna et Aaron. Cela signifie qu'elle porte l'enfant biologique du couple et son petit-enfant biologique. "Aucun doute, aucun regret. Je l'aime tellement que je voulais juste l'aider" , a-t-elle expliqué.

La famille partage son histoire sur Instagram. Breanna a décidé d'honorer sa mère pour tout ce qu'elle fait.

Maintenant, à 21 semaines de grossesse, Breanna indique qu'elle ose enfin être positive et enthousiaste, après des années de déception et de chagrin. La semaine dernière, ils ont senti le bébé bouger pour la première fois et ont découvert qu'ils attendaient une petite fille.

Nous souhaitons à cette incroyable famille (y compris le bébé à venir) beaucoup de succès pendant la grossesse et toute la santé et le bonheur du monde pour l'avenir !

Un homme tout nu poursuit un sanglier qui lui a volé ses affaires près d’un lac allemand

Le photographe capture avec talent toute la beauté d’un arbre recouvert de papillons bleus

Son papa gravement malade, elle décide de se marier dans sa clinique avec son compagnon à Toulouse

Un camion de pompiers pris au piège par les flammes dans l'incendie de Martigues - des images impressionnantes

La famille s'occupe d'un chaton abandonné et l'aide à s’épanouir - le voici 4 mois après

Une voleuse qui a laissé un chien dans une voiture volée chaude a été condamnée à 12 ans de prison

Les médecins découvre que le nouveau-né a son cordon ombilical enroulé au moins six fois autour du cou

Un concessionnaire embauche un chien errant local - il devient le nouveau gardien du magasin

Les chiens sont contents de voir leur propriétaire - jusqu’à ce qu’il demande qui a déchiré son pantalon

La cigogne adopte le jardin d’un alsacien - elle n’hésite même plus à entrer dans la maison

La femme imprudente est assise sur une moto et ne peut pas maîtriser sa robe à cause du vent

Le touriste se fait prendre en photo mais casse deux orteils d’une statue - il croit s’enfuir discrètement