La maman fait une fausse couche – 3 mois après, les docteurs trouvent une chose surprenante dans son ventre

Perdre un enfant c’est une tragédie, et s’en remettre peut être très difficile. Sadie Brittle et son mari en ont fait la douloureuse expérience. La jeune femme a en effet fait une fausse couche à huit semaine de grossesse. L’embryon s’était implanté en dehors de l’utérus et n’a pas pu continuer à se développer. Le couple était véritablement effondré.

Sadie a demandé à prendre un congé à son travail car elle ne se sentait vraiment pas bien. Elle avait besoin de faire le point, de se ressourcer pour essayer de repartir de l’avant. Mais soudainement, elle a senti quelque chose.

Son congé a duré trois mois pendant lesquels elle a essayé de se reconstruire psychologiquement. Elle remarquait que son estomac faisait des siennes. Étant donné que cela ne se calmait pas, elle s’est rendue chez le médecin. Ce dernier a fait et refait les analyses mais son diagnostic était sans appel: la jeune femme était toujours enceinte, du jumeau du bébé qu’elle avait perdu!

Youtube

En entendant le médecin lui annoncer la nouvelle, Sadie était abasourdie. Comment cela pouvait-il être possible? Après quelques recherches, elle a découvert qu’elle vivait une grossesse hétérotopique. Il s’agit de l’association d’une grossesse intra-utérine et d’une grossesse extra-utérine chez la même personne.

Youtube

Cette seconde grossesse était donc un petit miracle pour le couple. Sadie et Gary étaient sous le choc. Ils essayaient toujours de surmonter la perte de leur bébé mais d’un coup ils découvraient qu’un autre était toujours là. Ils avaient l’impression d’avoir gagner au loto!

Les médecins n’avaient apparemment pas vu le second embryon à cause d’une saignement.

Youtube

Sadie avait donc passé trois mois sans savoir qu’elle était enceinte mais était absolument enchantée par la nouvelle.

Quelques mois plus tard, la jeune maman a donné naissance par césarienne à un magnifique petit Teddie! En pleine santé!

Youtube

Même si Teddie va grandir sans son frère ou sa sœur, il est un miracle de la vie. Ses parents sont vraiment comblés et reconnaissants d’avoir eu cette chance. Nous souhaitons beaucoup de bonheur à cette heureuse famille.