vendredi, 9 août 2019

La maman voit son bébé naître avec des tâches sur tout le corps - elle découvre ce que cela cache

Être parent est le début d'une merveilleuse aventure. Personne ne veut que son petit arrive au monde avec un problème ou se dire à un moment que quelque chose ne va pas. 

Malheureusement, c'est ce qui est arrivé à Kara, une maman vivant à Atlanta, aux États-Unis. Quand le petit Dylan est né, il y a 5 ans, les médecins ont immédiatement compris que quelque chose n'allait pas, écrit le Telegraph.

Environ 80% de son corps était couvert de tâches sombres. En voyant cela, ses parents ont craint le pire. Les médecins ont alors découvert que le petit Dylan souffrait d'une maladie très rare appelée naevus mélanocytaire congénital.

C'est une malformation cutanée présente dès la naissance, et donc congénitale, qui se manifeste par une tâche sombre, explique le site Naevusglobal sur son site.

Les médecins ont expliqué à Kara que l'enfant devrait faire face à de nombreuses chirurgies au cours des premières années de sa vie.

Comme l'indique le Telegraph, les patients souffrant de cette maladie rare courent en effet un risque élevé de développer un cancer de la peau. Par conséquent, il est important de surveiller l'évolution de chaque tâche au fil du temps.

La tâche qui recouvrait le dos du petit Dylan était si grande que les médecins ont dû intervenir chirurgicalement en prenant la peau des autres parties du corps.

Au fil des ans, les médecins ont soumis l'enfant à des opérations plus complexes. Afin d'avoir plus de peau disponible pour la transplantation, ils ont inséré des implants similaires à des implants mammaires sur son corps.

Dylan a apporté ces implants pendant trois mois. L'idée était de couvrir les tâches avec une nouvelle peau.

Après 26 opérations, les médecins ont réussi à éliminer environ la moitié de la tâche.

Des heures et des heures d'examen, des interventions douloureuses mais malgré tout, Dylan a affronté la situation avec beaucoup de courage et une grande envie de vivre.

« [...] Dylan me surprend toujours, il sourit tout le temps et c'est comme si l'hôpital était chez lui, toutes les infirmières le connaissaient et l’aimaient » , a raconté Mère Kara au Telegraph.

Dylan sait qu'il est différent des autres enfants. Il est souvent arrêté dans la rue, tout le monde veut savoir ce qu'il a. Parfois, les gens sont particulièrement désagrables avec lui.

Une fois au supermarché, ils lui ont demandé de partir car un client était troublé par l'aspect du petit Dylan.

Mais Kara n’a pas honte de son fils. Elle est très fière de lui et souhaite qu’il mène une vie aussi normale que possible.

Les parents de Dylan ont créé une page Facebook pour tous ceux qui souhaitent suivre son merveilleux voyage vers la guérison. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Dylan est un enfant courageux, un exemple pour nous tous.

Partagez cette histoire avec vos amis Facebook pour célébrer son esprit de combat et l'encourager !

La fillette de 2 ans portée disparue apparait à la porte d’un homme protégée par son pit-bull

Le bébé a été enlevé à l'hôpital - 17 ans après sa mère la retrouve et remercie les ravisseurs

Le grand-père organise une blague lors de ses propres funérailles et fait éclater de rire tous ses proches

Le chien Jack a disparu depuis 4 ans - lui et son propriétaire sont aux anges quand ils se retrouvent enfin

Ce père meurt foudroyé pendant la course - il laisse une femme et leurs trois enfants

Le chiot entend des pas familiers - il ne peut cacher sa joie lorsqu'il voit qui ouvre la porte

La femme annonce à sa chienne qu’elle n’a pas de cancer - sa réaction est très touchante

La maman reçoit un texto lui demandant si elle connait le copain de sa fille - sa réponse est fulgurante

La fille de l’acteur est décédée dans les bras de sa mère - elle avait  seulement 3 ans

Une maman de 27 ans donne naissance à une « petite lutteuse de sumo » de près de 6 kg

Le soldat a été contraint de laisser son chien mais 3 ans après, leurs retrouvailles sont les plus douces

Est-ce que votre chat se couche à côté de vous sur le canapé ? Si oui, voici la raison !