lundi, 9 juillet 2018

La ‘mauvaise maman’ qui a laissé sa fille atteinte de Trisomie 21 se marier a eu le dernier mot 23 ans après

L'amour peut faire irruption dans votre vie à n'importe quel moment, que l'on soit très jeune ou plus âgé. Et pour certains, la concrétisation de cet amour passe par un mariage. Les plus traditionnels, espèrent obtenir au préalable l'accord des parents.

L'histoire de Maryanne et de Tommy n'a pas été simple au début mais, des années plus tard, on peut dire qu'elle a fait taire les médisants de l'époque.

Leur histoire d'amour a commencé dans un centre de formation pour les personnes ayant des difficultés d'apprentissage comme le raconte The Mirror . Les deux jeunes souffraient de Trisomie 21 et se sont rapidement plus. Après un an et demi de relation, Tommy était sûr et certain que Maryanne était la femme de sa vie.

Et le 15 juillet prochain, le couple fêtera un heureux anniversaire, celui du plus beau jour de leur vie! Leur histoire est touchante et tellement positive!

Il demanda donc sa main à la maman de la jeune femme qui lui accorda. Malheureusement, beaucoup de personnes désapprouvaient cette relation et le couple n'a pas reçu un énorme soutien. Tommy n'y fit pas attention et demanda sa petite-amie en mariage avec une bague achetée dans un distributeur de jouets.

La soeur de Maryanne, Linda Newman a ouvert un compte Facebook et Instagram sur lesquels elle partage les grands moments de la vie de ce couple adorable. Elle a expliqué au New York Post que sa sœur avait toujours rêvé d'un beau et grand mariage en blanc.

Maryanne était vêtue pour le grand jour, en 1995, d'une magnifique robe blanche traditionnelle et ils ont passé une merveilleuse journée. C'était un fantastique mariage où l'amour était l'unique centre d'intérêt.

A 46 ans, Maryanne a été heureuse de raconter son histoire à   PEOPLE :

« Mon mariage a été le plus beau jour de ma vie. J'étais choquée quand Tommy m'a demandée en mariage mais je n'ai pas eu à y penser deux fois avant de répondre 'Oui'. Tommy et moi ne nous disputons jamais. J'aime mon mari énormément. C'est mon meilleur ami. »

Linda explique que 22 ans plus tard, ils sont toujours aussi amoureux. Et que cet amour est aussi porteur d'espoir pour les personnes ayant des enfants ou des proches atteints de Trisomie 21 ou handicapés mentaux.

« Quand ils marchent dans la rue en se tenant la main, ils donnent une leçon à tout le monde, mais dans un sens positif.  »

« Certaines personnes les fixent du regard, ils pensent que les personnes atteintes de Trisomie 21 et ayant des difficultés d'apprentissage ne devraient pas se marier.

Mais nous avons également reçu énormément de beaux messages de gens qui ont été inspirés par leur histoire. »

Quelle magnifique histoire d'amour. 22 ans de mariage fêtés joyeusement et une leçon de vie et d'espoir pour des milliers de personnes. N'hésitez pas à partager cet article avec vos proches sur Facebook!

Les spectateurs sont sous le choc : un entraîneur est presque tué sous leur yeux par un orque

Les belles images du gigantesque chat Maine coon appelé Lotus se sont rapidement répandues sur le net

Ce chimpanzé est réuni avec ses anciens soigneurs, sa réaction est si mignonne à voir

Un livreur de colis partage un instant aussi magique qu'inattendue avec un petit écureuil

Ce chien abandonné dans une montagne a eu une deuxième chance quand une femme le voit en passant en voiture

La photo d'un avion de la compagnie Emirates recouvert de diamants devient virale sur la toile

Le Petit Prince de Saint-Exupéry : pourquoi devrions-nous tous (re)lire vu l'actualité? 

Le roulé à la viande hachée avec juste quelques ingrédients qui séduit Internet : le résultat ? magique

Ce chien malade doit être euthanasié : mais quand la vérité est révélée, le vétérinaire fera ce qu'il faut

Un ancien combattant de 93 ans adopte un vieux chien et le sauve ainsi de l'euthanasie

Cette femme de l’Orne parcourt 25km avec un nouveau-né déposé sur le plateau arrière de son pick-up

Un sans-abri se fait soigner à l'hôpital - mais il est évident qu'il n'est pas venu seul