La mère dit au revoir à « Poucette » – 14 ans plus tard le monde est fasciné par sa transformation

La mère dit au revoir à « Poucette » – 14 ans plus tard le monde est fasciné par sa transformation

mardi, 10 janvier 2017

Kenadie Jourdin-Bromley vit en Ontario au Canada et elle aime dessiner, faire du sport et jouer, comme toutes les petites filles de son âge. Elle va à l’école et adore ses parents, mais il y a une chose qui la distingue des autres enfants: elle mesure seulement 99 centimètres.

Quand elle est venue au monde, en Février 2003, elle ne pesait que 1100 grammes. Elle était atteinte d’une forme très rare de nanisme dont on ne connaît que 100 cas dans le monde entier. C’est la raison pour laquelle une des infirmières qui était présente à la naissance lui a donné le beau surnom de « Poucette ».

L’avenir s’annonçait difficile pour la petite fille. Sa maladie pouvait entraîner des complications telles que des maladies respiratoires, un retard de développement mental, et des problèmes digestifs. Dès sa naissance, elle souffrait déjà de lésions cérébrales et les médecins craignaient qu’elle ne survive que quelques jours.

Ses parents étaient dévastés. Alors, ils l’ont baptisée dès le jour de sa naissance afin qu’elle ait un nom lorsqu’elle rejoindrait le ciel, ils l’ont appelée Kenadie.

« Nous l’avons ramenée à la maison pour qu’elle meure chez elle, parce que c’était ce que les médecins nous avaient assuré qu’il se passerait », a déclaré sa mère, Brianne, à Barcroft TV.

Puis, les jours ont passé, mais la petite fille se battait. Ses parents se sont vite rendus compte qu’elle pouvait faire face et survivre.

Cette petite fille est un miracle.

Cela fait 14 ans maintenant et, chaque jour qui passe, elle continue un peu plus de surprendre le monde. Ses bras et ses jambes sont sous-développés, elle a un peu de mal à apprendre de nouvelles choses et elle mesure seulement 99 centimètres, mais elle est incroyablement heureuse et aimante!

Kenadie aime patiner et jouer au bowling. Elle va bientôt apprendre à nager et aller à l’école.

« Kenadie me fait rire. Elle est très empathique. Si vous vous blessez au doigt, elle va venir vers vous et vous faire un câlin. Elle a un rire contagieux et vous ne pouvez pas vous empêcher de la suivre quand vous l’entendez », raconte son infirmière à Barcroft TV.

Pourtant, la vie n’est pas toujours facile et elle doit se rendre à de nombreux rendez-vous médicaux. Mais toute la famille a décidé de vivre au jour le jour et de profiter des petits moments de bonheur.

« Je souhaite que Kenadie soit heureuse et qu’elle trouve des choses qui la fassent sourire chaque jour. Nous survivons à cette journée, et nous verrons ce qui se passe demain », a déclaré sa mère à Barcroft TV .

Nous lui souhaitons tout le bonheur du monde!

Êtes-vous aussi impressionné par le miracle de « Poucette » que nous le sommes? Partagez cet article avec vos amis pour leur donner le sourire!

L’employée fait la queue pour payer les courses du foyer d’enfants lorsque Jon Voight la fait arrêter de rire

Les jurés accusent le garçon de faire du playback puis ils hallucinent quand il joue une autre chanson

La patineuse artistique commence son programme sur ‘Hallelujah’ et laisse tout le monde les larmes aux yeux

Ce pâtissier français fait de telles merveilles qu’il a été élu Meilleur pâtissier de restaurant au monde 2017

Son compagnon a été infidèle pendant plusieurs années – puis elle a décidé de contacter sa maîtresse

9 choses que vous ne nettoyez jamais, mais que vous devriez vraiment!