La vidéo de 30 secondes montre la réalité des violences verbales faites aux enfants – l’impact est terrible

Souvent les mots peuvent dépasser la pensée. Mais quand ce sont les enfants qui en sont victimes, l’impact est beaucoup plus important. On ne se rend pas toujours compte de la portée de ce que l’on dit.

La violence verbale a tendance à se banaliser et c’est quelque chose que chaque personne doit avoir à l’esprit. Savoir distinguer ce qui est violent verbalement, comprendre d’où cela vient et faire de son mieux pour l’éviter est fondamental.

L’Observatoire de la violence éducative ordinaire et de StopVeo-Enfance sans violences est à l’origine d’un spot de 30 secondes réalisé par l’agence Publicis Conseil sur le sujet. On y découvre 5 adultes qui témoignent de ‘la petite phrase’ qu’on leur a dit étant enfant.

« Ah, si j’avais su, j’aurais pas fait d’enfant »

« Ne mets pas ce tee-shirt, il te fait des gros bras »

« Tu n’es qu’un bon à rien »

« Tu as toujours été plus lent que ton frère »

« Qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un fils comme toi? »

Diffusé jusqu’au 20 novembre sur plusieurs chaînes françaises et sur Internet, il vise à sensibiliser le public à l’impact de ce genre de phrases sur le développement des enfants. Il ne s’agit pas de faire culpabiliser mais de faire réfléchir les adultes pour ne pas qu’ils minimisent ce genre de petites phrases blessantes.

Ces associations veulent que les parents et autres adultes prennent conscience de ce qu’est la violence éducative ordinaire. La vidéo est vraiment frappante. Découvrez-la ci-dessous et n’hésitez pas à la partager avec vos proches sur Facebook!