Le duo reprend la chanson du Fantôme de l’opéra et mélange habilement chant lyrique et beatbox

Le duo reprend la chanson du Fantôme de l’opéra et mélange habilement chant lyrique et beatbox

lundi, 19 février 2018

Déjà que les reprises de chansons cultes ne sont pas forcément faciles, que dire de celles qui transforment totalement ces tubes pour les transporter dans un genre musical totalement différent. C’est ce qu’on fait Dharni et Edyta Krzemień dans la vidéo ci-dessous qui ne va certainement pas vous laisser indifférent.

Ils ont décidé de reprendre un titre mythique, celui de The Phanthom of the Opera, tiré de la comédie musicale d’Andrew Lloyd Webber. Inspiré du roman de Gaston Leroux, cette oeuvre a également fait l’objet d’un très beau film réalisé par Joel Schumacher sorti en 2004. C’est également l’une des comédies musicales emblématiques de Broadway car elle est jouée en continu depuis près de 30 ans!

Cette chanson culte demande une vraie prouesse vocale et ne tolère pas les fausses notes. C’est donc à un vrai défi que se sont confrontés les deux artistes. Dharni est un champion de beatbox singapourien et de la soprano polonaise Edyta Krzemień. Le mélange des genres fonctionnement à la perfection. Au début de la vidéo c’est le jeune homme qui commence à interpréter la chanson en beatbox avant que la jeune femme ne pose sa voix.

Le rythme est soutenu et la soprano se lance dans des notes très hautes. Cette version est vraiment réussie et apporte une touche de modernité à ce classique. Regardez la vidéo ci-dessous et dites-nous si vous avez aimé cette reprise plutôt originale!

Avec du vinaigre, vous pouvez créer un détergent de nettoyage très efficace dont le résultat vous surprendra

Cette mère demande au chien de sortir du berceau du bébé, mais il refuse de s’éloigner de son petit humain

En plein vol Paris-Nice, les chanteuses se lèvent et reprennent ‘Stand By Me’ pour rendre hommage au steward

Le skieur embrasse rapidement son petit ami aux JO d’hiver 2018 sans savoir que le moment est filmé

L’homme fume sa cigarette sur le quai de la gare de Rennes et s’agrippe au wagon quand le train démarre

L’homme aurait regardé 188 épisodes d’une série en 7 jours et été contacté par Netflix qui s’inquiétait