Le petit moineau est gelé sur la barrière – mais regardez maintenant sur le côté gauche

L’hiver est encore là, et, même s’il fait relativement doux à l’intérieur, il y a d’autres endroits où les animaux et les humains sont fortement affectés par le froid.

L’anglais Nelson Miller l’a remarqué quand il a été nourrir ses chevaux le matin du 1er Janvier, écrit le journal Metro britannique.

A côté de l’abreuvoir du cheval, un petit moineau était posé sur la balustrade d’acier. Cela n’a pas surpris Nelson car les oiseaux boivent souvent dans les abreuvoirs chauffants.

Mais le petit oiseau ne bougeait pas! C’est ce qui a poussé Nelson à regarder de plus près la petite créature.

« Le malheureux avait évidemment les pattes mouillées quand il a atterri sur le garde-corps en acier et l’eau avait gelé », dit l’homme dans la vidéo du sauvetage.

Dans la vidéo, on voit Nelson prendre le petit oiseau dans les mains pour le réchauffer.

Il a fallu y mettre du sien pour que l’oiseau puisse échapper à la mort:

« D’abord, j’essayé de réchauffer les pattes de l’oiseau avec mes mains, et c’est une chance que mon esprit ait pensé à cela! En frottant avec mes pouces sur les pattes d’avant en arrière, j’ai pu le libérer. Une bonne façon de commencer la nouvelle année », dit Nelson.

Regardez la vidéo du sauvetage ci-dessous et partagez-la avec vos amis si vous pensez également que cet homme doit être félicité pour son geste!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire