mardi, 8 janvier 2019

Le premier bébé de 2019 naît alors que les médecins font la fête autour de lui - la vidéo est choquante

Une naissance est l'un de moments marquants de la vie des parents. C'est aussi une épreuve et les mamans ressentent une certaine angoisse. L'accouchement n'est pas toujours évident et il est normal de vouloir que l'équipe médicale soit aux petits soins.

Mais tout le monde n'a pas la chance d'accoucher dans de parfaites conditions. Et même si certaines peuvent se rendre à l'hôpital et plannifer la naissance, l'accouchement qui s'est déroulé ce 1er janvier 2019 à l'hôpital Roosevelt de Guatemala City est en train de choquer tous les internautes.

Et il y a de quoi. On le sait, les médias adorent présenter le 1er bébé de l'année. Et au Guatemala il en va de même. Mais imaginez devoir accoucher alors que toute l'équipe autour de vous est en train de faire la fête et attend la première seconde de 2019 pour sortir le petit bébé pour qu'il soit vraiment le premier de l'année...

Depuis la publication de la vidéo, de nombreuses voix, et notamment l'association Dandoaluz.org s'insurge sur cette violence obstétricale qui s'est déroulée le soir du réveillon. Le site MagicMaman a expliqué que la vidéo avait été filmée dans le cadre du concours du premier bébé de l'année organisé par le journal Prensa Libre au Guatemala.

Youtube / Capture d'écran

Chaque année, la maman du premier bébé de l'année reçoit des cadeaux. Mais ce concours a pris des proportions déconcertantes et les maternités veulent désormais toutes avoir le premier bébé. Au lieu d'un moment joyeux, tendre, on assiste maintenant à du grand n'importe quoi.

Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir comment les médecins rigolent tous, filment, chantent et font le décompte pendant que la maman souffre sur sa civière. Aucune attention ne lui est prêtée et on voit bien que le médecin attend la première seconde pour sortir sans ménagement le bébé et se mettre lui aussi à sauter de joie... 

Le Dr Mirna Montenegro, représentante de l'Observatoire sur la santé sexuelle et reproductive (Osar), a déclaré au journal El Diario

« Dans la vidéo, il y a une atmosphère de fête dans laquelle ni la femme ni le bébé n'occupent le rôle principal. Ce qui inquiète le personnel médical, c'est que l'hôpital remporte la première place du concours. Le droit à la vie privée de cette femme et de sa fille a été violé et il semble que l'important soit qu'elle reçoive des cadeaux pendant que nous oublions ses droits ».

L'hôpital a depuis présenté ses excuses en affirmant que la maman avait donné son accord. 

La chienne désespérée erre dans la rue - les sauveteurs réalisent alors le sérieux de la situation

Personne ne comprend ce que le phoque veut jusqu’à ce que ce plongeur finisse par tendre la main

Une femme de 90 ans a donné naissance à une fillette mise en adoption - 70 ans après, elle est derrière elle

Avez-vous déjà vu un animal faire cela ? N'attendez pas, amenez-le chez le vétérinaire immédiatement !

Une femme qui allaite fait gicler son lait sur une femme qui lui demande si elle peut aller faire ça ailleurs

La maman est réveillée par la pitbull qui pleure - elle regarde son fils et découvre ce que la chienne a fait

Le chien courageux parvient à sauver un nouveau-né enterré vivant dans un champ en Thaïlande

Voici une nouvelle façon de préparer les pommes de terre les plus savoureuses - la recette est devenue virale

Le fils se moque des camarades de classe les plus pauvres - puis sa mère lui donne une bonne leçon

Grumpy Cat, la chatte qui était un véritable phénomène sur Internet est décédée à 7 ans

La chienne handicapée est jetée à la rue avec un sac de couches et une note - son histoire est émouvante

L’homme appelle ses deux chiennes - quand elles s’élancent dans l’herbe, on ne peut pas arrêter de rire