Les 4 hommes unissent leurs voix pour ‘I Will Always Love You’ – leur performance donne des frissons

Les 4 hommes unissent leurs voix pour ‘I Will Always Love You’ – leur performance donne des frissons

jeudi, 10 août 2017

Les artistes extraordinaires sont ceux qui parviennent à nous captiver, par leur voix mais également par leur manière de vivre la chanson. Ils peuvent faire naître en nous des émotions très fortes, nous donner la chair de poule, nous faire pleurer ou nous donner envie de danser, etc.

La chanson de Dolly Parton, ‘I Will Always Love You’ est une merveille de l’histoire de la musique. Elle est connue internationalement et reconnaissable entre mille. La version de Whitney Houston, pour la bande originale du film ‘The Bodyguard’ avec Kevin Costner, est un hit immense et incontournable.

Beaucoup d’artistes proposent leur interprétation de cette fabuleuse chanson et, lorsqu’ils sont talentueux, cela peut donner des moments formidables comme cette vidéo. On y retrouve les chanteurs d’Il Divo, ce groupe superstar. Il s’agit d’une vidéo d’un live de leur reprise de ‘I Will Always Love You’ qui ne laisse personne indifférent.

Ce tube est extrêmement difficile à reprendre du fait de certaines notes et du rythme de la chanson. Pourtant, les membres du groupe nous émerveillent par leur talent. Le premier à chanter n’est autre que Sébastian Izambard qui la commence en espagnol!

L’effet est prodigieux et l’harmonie perdure durant toute la chanson. Quel magnifique moment de musique! N’hésitez pas à partager la vidéo avec vos proches sur Facebook!

La maman créé un kit de premières règles pour sa fille – maintenant tous les pharmaciens en demandent

La France regorge de lieux magiques – découvrez 20 photos d’endroits abandonnés qui vont vous faire rêver

La maison en bois fait tout juste 60 mètres carrés – un regard à l’intérieur et on en tombe amoureux

Quatre jeunes filles sont en ligne – ne quittez pas leurs pieds des yeux quand elles se retournent

Ces 14 personnes ont toutes dû affronter un grave cancer – découvrez-les quelques années plus tard

Les médecins disent à la mère de 165 kilos qu’elle va sûrement mourir – puis elle commence à marcher