L’homme pousse sa femme hors du canot de sauvetage – des années plus tard leur fille émue découvre la vérité

Certaines histoires ont une fin à laquelle on aurait jamais pensé. Car après tout, on ne sait jamais vraiment quelles étaient les motivations d’une personne, à moins qu’elle ne révèle elle-même la vérité. Cela peut être très surprenant, comme dans l’histoire qu’a enseignée ce professeur à ses étudiants.

L’enseignement a partagé avec sa classe l’histoire d’un bateau de croisière qui avait chaviré en mer. Un couple présent à bord durant ce tragique événement avait réussi à rejoindre un canot de sauvetage. Malheureusement il ne restait qu’une seule et unique place.

L’homme a poussé sa femme et a sauté dans le canot de sauvetage, laissant son épouse à bord du bateau qui coulait. Celle-ci a crié une phrase à son mari avant qu’il ne s’éloigne.

L’enseignant s’arrêta alors dans la narration et demanda aux élèves:

« Que pensez-vous qu’elle lui a crié? »

La majorité des étudiants répondirent:

«Je te déteste! J’ai été aveugle! »

L’enseignant remarqua qu’un de ses élèves restait silencieux. Il lui demanda ce qu’il pensait et il répondit:

« Je crois qu’elle a crié: ‘Prends soin de notre enfant! »

Surpris, le professeur lui a demandé:

« Tu avais déjà entendu cette histoire?»

Le garçon secoua la tête en lui répondant:

« Non, mais c’est ce que ma mère a dit à mon père avant qu’elle ne meurt de maladie ».

L’enseignant était désolé mais admit qu’en effet, le jeune homme avait raison.

Après que le bateau de croisière ait disparu sous l’eau, l’homme a du rentrer chez lui pour s’occuper de leur fille. Il l’a élevée et n’a jamais vraiment commenter les circonstances de la tragique disparition de sa femme.

Plusieurs années après, lorsque le mari était à son tour décédé, sa fille a retrouvé son journal intime en faisant du tri dans les affaires de son père. Elle découvrit qu’avant que ces parents n’embarquent sur le bateau de croisière, les médecins avaient diagnostiqué à sa mère une maladie au stade terminale.

Lorsque survint l’accident, le père se précipita donc vers sa seule chance de survie. Il écrivit par la suite dans son journal une phrase qui émut sa fille:

« Tu ne peux pas imaginer à quel point je voulais couler au fond de l’océan avec toi, mais par l’amour pour notre fille, je n’ai pas eu d’autre choix que de te laisser reposer seule à tout jamais au fond de la mer ».

La classe était restée silencieuse. Ce moment a duré plusieurs minutes. Le professeur savait que ses élèves avaient compris ce que cela voulait dire.

Il peut être compliqué de comprendre une situation car ce qui est bien et ce qui est mal peuvent se mélanger. C’est pourquoi il est important d’essayer de comprendre vraiment les choses et de ne pas juste juger sur les apparences. Car oui, les apparences sont trompeuses et notre jugement hâtif peut blesser. N’hésitez pas à partager cet article pour le rappeler à vos proches.