dimanche, 22 mars 2020

L’idée de génie de ce supermarché danois pour éviter le sur-achat de gel hydroalcoolique est applaudie

Avec le confinement et la peur liée au coronavirus, faire ses courses n'est pas forcément ni facile ni agréable. Dans certains établissements, les rayons se font un peu vides et surtout il faut prendre beaucoup de précaution. Pour éviter les ruptures de stock beaucoup de supermarchés refusent désormais de vendre un nombre excessif de paquets de pâtes par exemple.

Il est important en effet en cette période difficile d'être solidaire. Il n'y a pas de pénurie, les supermarchés sont approvisionnés et le personnel, des transporteurs aux caissières, font de leur mieux, malgré de nombreuses difficultés, pour le bien-être des clients. 

Mais malgré cela, certains ont quand même peur et préfèrent faire des stocks de ce qu'ils jugent vital. Et le gel hydroalcoolique est devenue un bien très recherché en France comme au Danemark, où un supermarché de la chaîne MENY a eu une idée plutôt ingénieuse.

Certains clients en achetaient trop alors ils ont fait l'inverse d'une offre. L'enseigne a affiché un message indiquant qu'un flacon gel hydroalcoolique coûtait 5,50 euros (40 couronnes danoises) mais que si la personne voulait en plus, chaque bouteille supplémentaire est facturée près de 133 euros (1000 couronnes danoises).

L'offre a fait fureur sur les réseaux sociaux et beaucoup de personnes demandent à faire de même dans tous les supermarchés. C'est créatif c'est sûr mais espérons surtout que tout le monde se calmera. La situation est compliquée pour tout le monde mais la panique ne va rien améliorer, au contraire.

Voici 15 mots gentils ou pas du tout laissés entre voisins - le 4e message est le meilleur

4 garçons courageux se jettent à l’eau pour sauver la vie d’une petite fille se noyant dans un ruisseau

Les pompiers sauvent un chien prisonnier d'une maison en feu - il revient ensuite les remercier

Le chien fidèle attend pendant 3 mois à l'hôpital de Wuhan après le décès de son propriétaire du coronavirus

Un gros ours poursuit un garçon de 12 ans dans les montagnes italiennes - mais le petit reste calme

La maman de 61 ans accouche de sa propre petite-fille, pour que son fils et son mari puissent être des papas

L’homme âgé ne peut pas payer ses courses - une caissière de 17 ans lui dit : "C'est déjà payé"

L’homme de 69 ans fait du vélo avec le cercueil de sa femme pour lui offrir une dernière promenade

La femme suscite une énorme colère des internautes après avoir ‘relocalisé’ son fils adoptif atteint d'autisme

La mamie est poursuivie en justice par sa fille - elle doit retirer ses photos de Facebook

La mère de ces « jumeaux miracles » explique que les gens ne croient pas qu'ils sont les siens

Michel, 61 ans, demande à une femme de ramasser la crotte de chien - le mari sort, le frappe et le tue