lundi, 13 janvier 2020

Maëlle, 17 ans, perd la vie à cause d’un choc toxique provoqué par un tampon - ça n’arrive pas qu’aux autres

Elle n'avait que 17 ans, la vie devant elle et était très aimée. Maëlle est décédée jeudi après avoir fait un choc septique, aussi appelé choc toxique, dû à l’utilisation de tampons hygiéniques. 

Cette jeune fille, vivant à Somzée en Belgique, s'est éteinte et sa mère partage un message très important. Le choc toxique ça n'arrive pas qu'aux autres ! Il faut s'informer, en parler autour de nous car comme elle le dit si bien, c'est inacceptable qu'on perde encore des femmes, de tous les âges, à cause de cela !

Sur Facebook, sa maman, Laurence, a publié un texte court mais très clair que nous souhaitons relayer : 

"Notre Maëlle 17 ans grande sportive, pleine de vie et de projets, vient de nous quitter en moins de 48 heures, suite à un choc septique dû à ces tampons, et après avoir été vue 5h après les premiers symptômes par un médecin de garde. C’est inacceptable. Maëlle connaissait le danger et était doublement vigilante. Ça ne l’a pas épargné....et non...ça n’arrive pas qu’aux autres. Alors svp chères filles, chères dames, réfléchissez à vos protections et surtout partagez un maximum,informez, pour que le décès de Maelle puisse en empêcher d’autres..."

L'utilisation de tampons hygiénique peut s'avérer dangereux. Les femmes qui en utilisent se doivent d'être vigilantes. La maman de Maëlle veut aussi alerter les médecins car les symptômes peuvent faire penser à une gastro-entérite.

"Nous voulons que tout le monde soit informé des risques liés à l’utilisation des tampons hygiéniques : même le personnel soignant, des médecins aux ambulanciers », poursuit la mère de la jeune Maëlle. « Les symptômes du choc ressemblent fortement à ceux de la gastro-entérite… Le personnel doit poser la question à toute femme présentant ces symptômes ! Maëlle, nous le répétons, était au courant, elle était doublement attentive…" a expliqué sa maman comme l'indique Sudinfo.be.

Le choc toxique est une infection mortelle. Pour Maëlle tout a été très vite : dans la soirée de lundi elle a commencé à avoir des vommissements et de la fièvre. Mardi matin un médecin de garde lui prescrit un traitement pour la gastro. Cela continue donc la jeune fille est conduite à l'hôpital où le diagnostic de gastro-entérite est confirmé. Maëlle est ensuite conduite dans un autre hôpital, en soins intensifs. C'est là que les médecins comprennent qu'il s'agit d'un choc septique - choc toxique. 

Il est malheureusement trop tard.

Les funérailles de Maëlle auront lieu ce mercredi à Somzée. Sa famille est effondrée et demande que son message soit partagé et entendu. Partagez donc avec vos proches, avec vos filles, avec vos amies pour que ce qui est arrivé à Maëlle ne vous arrive pas et n'arrive pas à celles que vous aimez.

Prenez soin de vous et ayons tous une pensée pour cette magnifique jeune fille partie bien trop tôt. Toutes nos condoléances et notre soutien à sa famille.

Un serval difficile à capturer a été aperçu dans l’Oise et semble narguer les gendarmes

« Ça me révolte » - Cet habitant d’Angers ramasse des déchets et partage des photos et récits écoeurants

Les trois chiens sont surpris en train de s’entraider pour manger ce qui traîne dans la cuisine

Un jeune homme est surpris en train de nager en plein boulevard à Paris suite à l’orage

Lass, le labrador qui a appris à prendre soin de son propriétaire atteint de la maladie d'Alzheimer

La mère et la fille se ressemblent tellement que les gens pensent qu'elles sont sœurs

Carnet rose : la superstar Ed Sheeran et sa femme deviendront parents dans les semaines à venir

Une région espagnole annonce l’interdiction de fumer dans les rues trop fréquentées et aux terrasses de café

Ce garçon de 9 ans coupe gratuitement l'herbe pour les personnes âgées et handicapées - rendons-lui hommage

Le cheval meurt d'épuisement alors qu'il tirait une calèche pour touristes à plus de 36° à l’ombre

Le chiot a choisi tout seul le chaton qu'il voulait avoir comme meilleur ami à la maison

L’homme tue une mouette parce qu'elle essayait de manger ses frites - il est condamné par la justice