jeudi, 11 octobre 2018

Père et fille sont embarqués par la police pour une erreur à la caisse du Ikea de Strasbourg, la raison choque

Les réseaux sociaux n'en sont pas revenus en découvrant la mésaventure qui a conduit Émilie et son père en garde à vue le 1er octobre dernier. Depuis le magasin s'est excusé et a annoncé le retrait de sa plainte.

Une erreur d'inattention est vite arrivée. C'est ce qui s'est passé pour Émilie, une étudiante de 21 ans, et son père. Ils s'étaient rendus au magasin Ikea de Strasbourg le 1er octobre dernier. Ils souhaitaient acheter des boîtes alimentaires, ou Tupperware.

Mais au final, père et fille se sont retrouvés placés en garde à vue. La jeune femme a expliqué ce qui s'est passé sur son compte Twitter :

« Lundi dernier je suis allée au Ikea avec mon père pour des tupp en verres qu'on avait vu en ligne, ils ont grave fonctionné du coup il en restait quelques uns en rayon, on en a donc prit 4 qui étaient fermés avec un couvercle (détail important pour la suite) »

« Donc on avait ça + des trucs de décos bref, on va en caisse minute et je bip les articles que je paye puis ceux de mon père dont les 4 tupp, en même temps on discute tranquille. On sort de la caisse minute et le vigile nous stop en disant qu'on a mal bipé les Tupp.

Donc on le laisse regarder et effectivement en fait il y avait un prix pour le couvercle et un autre pour le bocal, moi bien sûr j'ai pas capté donc je dis au vigile que c'est de ma faute j'ai pas fais gaffe on les a récupérer comme ça et on a pas vérifié.

Mon père pareil il veut payer du coup les 4 bocaux, le mec dit pas de soucis ça arrive souvent même à moi venez à l'accueil je dois juste prévenir mon supérieur question de règlement (les problèmes arrivent). »

Lorsque le directeur est arrivé, le père d'Émilie lui a expliqué la situation en lui renouvellant ses excuses et en précisant qu'il comptait payer sans aucun souci les couvercles. Mais le gérant d'Ikea Strasbourg ne voyait pas les choses de la même façon. 

Pour lui le père et sa fille avaient commis un vol et étaient donc des voleurs. Il a donc appelé la police. Émilie et son père n'ont pas imaginé qu'ils allaient finir en garde à vue à ce moment-là. 

À l'arrivée de la patrouille, père et fils ont en effet été arrêtés : « La policière elle vient nous voir elle dit quoi ?? ‘On vous embarque pour vol à l'étalage organisé à plusieurs on vient de mobiliser une deuxième brigade pour transporter votre père, vous vous venez avec moi’ ».

Pendant tout le trajet la jeune femme était abasourdie d'être conduite au poste pour avoir oublié de scanner 4 couvercles de Tupperware. La garde à vue était sensée surer 24 heures. Ils ont été séparés et placés dans des cellules différentes, les lacets et cordons leur ont été retirés.

« Et par chance mon père avant de rentrer dans sa cellule il a dit au mec "ouais on a mal scanné des articles et on en est là" à ce moment là le mec, qui comprend pas, fait ‘hein quoi ? Vous êtes embarqué pour vol à l'étalage blabla’ et il remonte l'info parce qu'il pige pas »  

Au final, père et fille ont été ré-entendus par la Police qui leur a précisé qu'Ikea était très sévère. Devant le recit des supposés voleurs, le commissariat a décidé de les relâcher :

« On me remet en cellule le temps que mon père relate les faits puis on nous rend nos affaires, on signe le truc de fin de gav, on nous raccompagne à la sortie et voilà on a dû payer un uber pour retourner à ikea chercher la voiture.

La première phrase que mon père me dit : C'est ‘alors cette sortie père/fille t'en as pensé quoi?’».

L'affaire a fait grand bruit sur les réseaux sociaux et ce mercredi, Ikea a répondu sur Twitter : 

Comme le dit la jeune femme : « Morale de l'histoire : scannez bien vos articles et n'oubliez pas que vous pouvez aller en garde à vue pour des tupp ». Et vous, que pensez-vous de la réaction de ce directeur ? Avez-vous aussi vécu une situation similaire ? 

Les spectateurs sont sous le choc : un entraîneur est presque tué sous leur yeux par un orque

Les belles images du gigantesque chat Maine coon appelé Lotus se sont rapidement répandues sur le net

Ce chimpanzé est réuni avec ses anciens soigneurs, sa réaction est si mignonne à voir

Un livreur de colis partage un instant aussi magique qu'inattendue avec un petit écureuil

Ce chien abandonné dans une montagne a eu une deuxième chance quand une femme le voit en passant en voiture

La photo d'un avion de la compagnie Emirates recouvert de diamants devient virale sur la toile

Le Petit Prince de Saint-Exupéry : pourquoi devrions-nous tous (re)lire vu l'actualité? 

Le roulé à la viande hachée avec juste quelques ingrédients qui séduit Internet : le résultat ? magique

Ce chien malade doit être euthanasié : mais quand la vérité est révélée, le vétérinaire fera ce qu'il faut

Un ancien combattant de 93 ans adopte un vieux chien et le sauve ainsi de l'euthanasie

Cette femme de l’Orne parcourt 25km avec un nouveau-né déposé sur le plateau arrière de son pick-up

Un sans-abri se fait soigner à l'hôpital - mais il est évident qu'il n'est pas venu seul