mercredi, 9 octobre 2019

Son mari meurt subitement - 6 ans après, elle voit un sans-abri et son fils dans les bois et ouvre sa porte

Il y a quelques années, Michael Faling avait des problèmes économiques majeurs et s'est retrouvé à vivre dans une forêt avec son fils Corey. Mais grâce à l'aide d'une femme au grand cœur, Mel, ils ont maintenant un avenir meilleur.

Michael Faling est le père célibataire de son fils de 12 ans, Corey. Ils vivent à Spokane, aux Etats-Unis, et Michael a toujours tout fait pour assurer à son fils une bonne enfance, mais parfois la vie n'est pas toujours toute rose.

Michael a été congédié par son patron, et sa situation financière était si mauvaise qu'il a fini par se retrouver ) la rue.

Michael et son fils Corey étaient sans domicile, et comme ils n'avaient ni famille ni connaissances qui pouvaient les aider, ils ont choisi de contacter plusieurs refuges dans leur ville.

Mais aucun n'avait de place pour eux, et donc Michael n'a pas trouvé d'autres solutions que de rester avec son fils dans les bois pendant quelques mois.

Ils avaient à peine les moyens de se nourrir, et Michael devait envoyer son fils à l'école sans un panier-repas. Toute la situation était extrêmement compliquée pour Corey et Michael, qui voulaient être un bon père, mais qui sentait que ce n'était pas bon pour son fils.

Dans une tentative désespérée, Michael a pris contact avec un organisme de secours local qui aide les sans-abri à trouver des appartements. Mais on lui a dit qu'ils ne pouvaient pas l'aider dans un proche avenir, car leur liste d'attente était longue.

Michael était désespéré et sur le point d'abandonner, mais Mel Woods est entrée dans leur vie.

Elle avait entendu parler de la situation de Michael et Corey, et a choisi d'aller les chercher dans les bois.

Mel avait perdu son mari Kevin six ans plus tôt après une maladie cardiaque, et depuis lors, elle vivait seule avec ses trois enfants et le chien de la famille, Moïse. Quand elle a retrouvé Michale, elle lui a offert à lui et Corey un endroit pour vivre jusqu'à ce qu'il ait trouvé un nouvel emploi.

Les amis et la famille de Mel l'ont traitée de folle car elle laisait un inconnu sans abri rester chez elle. Mais elle était déterminée, après la mort de son mari, elle n'avait plus peur de rien.

"Je crois que se relever, c'est ce qui est difficile. Et quand vous avez tout ce que vous voulez, pourquoi s'enfermer à l'intérieur et laisser les autres à l'extérieur ?", dit Mel.

Michael, bien sûr, a accepté son offre et peu à peu il a retrouvé confiance et le sourire.

Il allait enfin pouvoir à nouveau envoyer Corey à l'école avec un délicieux panier-repas, et après quelques semaines, il a reçu plusieurs d'offres d'emploi.

Mel a changé la vie de Michael et Corey avec son acte désintéressé, et nous pouvons tous apprendre de sa générosité.

N'hésitez pas à partager son histoire pour célébrer cette femme au bon cœur et nous espérons inspirer les autres à aider ceux qui vivent un moment difficile !

Les pompiers sauvent un chien prisonnier d'une maison en feu - il revient ensuite les remercier

Le chien fidèle attend pendant 3 mois à l'hôpital de Wuhan après le décès de son propriétaire du coronavirus

Un gros ours poursuit un garçon de 12 ans dans les montagnes italiennes - mais le petit reste calme

La maman de 61 ans accouche de sa propre petite-fille, pour que son fils et son mari puissent être des papas

L’homme âgé ne peut pas payer ses courses - une caissière de 17 ans lui dit : "C'est déjà payé"

L’homme de 69 ans fait du vélo avec le cercueil de sa femme pour lui offrir une dernière promenade

La femme suscite une énorme colère des internautes après avoir ‘relocalisé’ son fils adoptif atteint d'autisme

La mamie est poursuivie en justice par sa fille - elle doit retirer ses photos de Facebook

La mère de ces « jumeaux miracles » explique que les gens ne croient pas qu'ils sont les siens

Michel, 61 ans, demande à une femme de ramasser la crotte de chien - le mari sort, le frappe et le tue

Heureuse nouvelle - le premier bébé koala naît en bonne santé après les incendies en Australie

François Cluzet, Drucker et Eddy Mitchell appellent Macron à sauver les associations de protection animale