Le bébé de 4 semaines dormait dans son berceau – puis on voit la chaussette qui lui a sauvé la vie

Récemment, les parents Ryan Golinski et Kate Crawford, de Philadelphie, aux États-Unis, ont connu leur pire cauchemar. Après quatre semaines, le cœur de leur fils Bryce s’est épuisé pendant la nuit, et ils se sont précipités aux urgences. Heureusement, ils ont découvert le danger à temps – grâce à une “chaussette spéciale”.

Ryan explique sur Facebook ces appareils spéciaux en forme de chaussette, à mettre sur le pied de l’enfant avant qu’il ne soit temps de dormir. La chaussette peut alors surveiller la fréquence cardiaque et les niveaux d’oxygène de l’enfant pendant la nuit lorsque les parents ne peuvent pas surveiller l’enfant.

Si la pulsation ou l’oxygénation tombe ou s’élève au-dessus des valeurs normales, la chaussette envoie un signal à une application sur le téléphone des parents, ce qui avertit du danger.

La chaussette et l’application, appelées Owlet Smart Sock, ont coûté près de 260€, mais lorsqu’on demande à Ryan et Kate, is disent que c’était un bon investissement.

Facebook / Ryan Nicholas Golinski

Pendant la nuit, l’application a alerté sur le pouls de Bryce qui avait augmenté à 286 battements par minute. Les parents se sont précipités dans la chambre de Bryce, mais ils doutaient du résultat que l’application montrait. Le petit garçon dormait paisiblement dans son lit.

Ils ont relancé l’application pour voir s’il y avait une erreur technique. Mais l’application a montré 286 bpm à nouveau. Inquiète pour la vie du petit garçon, la famille s’est rendue à l’hôpital.

Facebook / Ryan Nicholas Golinski

Il s’avère que Bryce était affecté par une tachycardie supraventriculaire, qui est un type d’arythmie cardiaque qui affecte les jeunes enfants. Cela peut être fatal si ce n’est pas traité à temps – et grâce à la chaussette et à l’application, Bryce a pu être soigné rapidement.

Maintenant, les parents vantent l’application sur Facebook, et de tout cœur, la recommandent à d’autres parents à travers le monde.

Nous sommes heureux que tout se soit bien terminé, et on souhaite maintenant tout le meilleur au petit Bryce!

Il est né avec une tumeur géante – puis des milliers se sont unis et ont fait quelque chose d’incroyable

Lucas McCulley est né avec une maladie inhabituelle alors qu’une tumeur massive à poussé sur son visage. Cette malformation lymphatique a provoqué une sorte de tumeur sur le visage de Lucas, ce qui l’a obligé à subir 24 opérations avant même d’avoir 10 ans, écrit KTVB.

Mais en raison des complications, les médecins lui ont qu’il devait attendre de finir de grandir tout comme la tumeur, avant de pouvoir résoudre complètement son problème.

Today

Il a vécu toute sa vie avec beaucoup de difficulté, mais il allait avoir encore plus de problèmes plus tard. En effet, une fois adulte et vivant aux États-Unis, il n’a pas eu accès à un traitement médical gratuit, et il n’avait donc pas la possibilité de payer des traitements extrêmement coûteux.

Il a désespérément réalisé qu’il aurait besoin d’aide pour subir l’opération qui lui donnerait une vie normale. En dernier recours, il a partagé son histoire sur le site GoFundME, où l’on peut lancer des collectes à des fins diverses en tant que personne privée.

GoFundMe / Lucas Mcculley

La réponse a été énorme et, en seulement 24 heures, des personnes inconnues différentes ont rassemblé près de 50 000€, une somme qui a dépassé 88 000€ aujourd’hui.

La collecte a attiré beaucoup d’attention dans les médias, et plusieurs émissions de télévision ont parlé de lui et il est sur la bonne voie pour obtenir l’aide dont il a tant besoin.

Il est formidable de voir une telle solidarité afin d’aider quelqu’un dans le besoin, même si ces personnes ne se sont jamais rencontrées auparavant. Nous lui souhaitons le meilleur!

La femme lance un appel sur Facebook pour retrouver l’homme au maillot bleu – son histoire devient virale

Les vacances sont le moment idéal pour se relaxer, se divertir et faire le plein d’énergie pour le retour! Mais on ne se rend pas toujours compte des dangers qu’impliquent la mer, la montagne et tous ces lieux parfaits. Marta Castro n’oubliera pas de si tôt ce mois d’août 2017.

Son père de 72 ans et elle étaient sur la plage d’Aguilar dans les Asturies, en Espagne. Soudain, Le 13 août dernier, alors que l’homme était en train de chercher des poulpes, il s’est senti mal et s’est évanoui dans l’eau.

Marta a immédiatement sauté à l’eau mais ne savait pas nager. Elle a raconté son histoire le lendemain, le 14 août dernier, sur son compte Facebook. Elle a été partagée plus de 22.000 fois:

Marta Castro / Facebook
Marta Castro / Facebook

« JE SUIS À LA RECHERCHE DE CET HÉROS ANONYME…!!!

Je veux remercier l’homme de la photo (et la femme qui était avec lui) que je ne connais pas, d’avoir sauvé la vie de mon père. Jusqu’à ce qu’arrivent les secouristes, il l’a maintenu hors de l’eau et lui a fait du bouche à bouche.

Je dois aussi la vie à la femme qui était avec lui, je me suis jetée à l’eau pour secourir mon père et elle m’a aidée quand je n’y arrivais plus. »

Elle a conclu son message en précisant:

« SI QUELQU’UN SAIT QUI EST CE COUPLE DE HÉROS ANONYMES….. JE VOUDRAIS LES REMERCIER EN PERSONNE…. »

Grâce aux milliers de partages, le couple a été retrouvé et a contacté Marta par téléphone. La jeune femme avait été très émue de voir sur la vidéo ci-dessous, filmée par un témoin de la scène, comment l’homme partait sans rien dire pendant que les gens applaudissaient les secouristes. Elle a remercié tous ceux qui avaient participé au sauvetage mais n’avait pas pu le faire avec ce courageux couple.

El Comercio
El Comercio

L’homme n’a pas souhaité que son nom soit dévoilé et se sent déjà assez remercié, surtout que les secouristes lui ont donné le poulpe attrapé par le papa de Marta. Le couple et la famille de Marta devraient se revoir très bientôt et on imagine que c’est le début d’une belle relation.

Bravo à cet homme et à la femme qui l’accompagnait d’être intervenus si rapidement. Ils ont sauvé la vie d’un homme et leur geste ne sera jamais oublié. N’hésitez pas à partager cette histoire avec vos proches sur Facebook!

Il a été moqué adolescent pour sa pathologie – maintenant, il est mondialement célèbre grâce à ses deux pénis

Aujourd’hui, on semble être tous plus ou moins connus. Les gens publient des photos et des vidéos sur différents réseaux sociaux, et certains se mettent en scène dans d’étranges programmes de télévision, juste pour avoir leur quart d’heure de gloire.

Parfois, cependant, ce n’est pas entièrement auto-choisi, et il faut alors essayer de tirer le meilleur parti de la situation.

Récemment, un nouveau profil sur les réseaux sociaux a reçu une attention énorme, et les gens étaient extrêmement fascinés. L’homme derrière le profil est né avec deux pénis entièrement fonctionnels.

https://twitter.com/DiphallicDude/status/429032844719968256/photo/1

Sur les réseaux sociaux, il a adopté le nom de @Diphallicdude, où il répond plus que content à diverses questions et préoccupations concernant sa situation plutôt inhabituelle.

Quand on lui a demandé s’il y a eu un moment dans sa vie où il voulait juste avoir un pénis normal, il a répondu directement : au lycée. Être jeune n’est souvent pas facile, et quand les gens ont découvert qu’il était né avec deux pénis, il a dû faire face aux remarques très difficiles de ses camarades de classe. Mais maintenant, il dit qu’il s’est pleinement accepté et qu’il ne changerait rien.

https://twitter.com/DiphallicDude/status/422814686006886400/photo/1

Les deux pénis sont complètement fonctionnels et, par exemple, quand il va uriner il le fait avec les deux en même temps. Autrement, ils fonctionnent comme s’il n’avait qu’un seul pénis.

Beaucoup de personnes ont été fascinées, et après que la nouvelle ce soit répandue, il a été mentionné, entre autres, sur divers programmes de télévision. En raison de la curiosité énorme suscitée, il a également décidé d’écrire un livre, “Double Header: My Life With Two Penises”, disponible à la vente pour ceux qui s’intéressent davantage à son cas.

On arrêtera jamais d’être surpris!

Le père publie une photo de son bébé sur Facebook – en faisant cela il a peut-être sauvé la vie de sa fille

Ce père a pris une photo avec sa fille, mais il n’avait aucune idée que sa vie était en danger et que cette photo lui a peut-être sauvé la vie.

Le père a publié la photo sur Facebook et elle a été vue de nombreuses fois. Plusieurs milliers de personnes ont commenté en disant que la photo était très mignonne. Mais il y a eu un commentaire en particulier que le père a remarqué.

C’était un commentaire d’un pédiatre qui a écrit :

« Les yeux de votre fille ne sont-ils pas un peu jaunes ? Il me semble bien, mais c’est difficile à dire, car la photo dans son ensemble est déjà un peu jaune. Ce n’est probablement rien, mais cela peut être un symptôme de jaunisse. Si sa peau et ses yeux semblent un peu jaunes, peut-être que vous devriez consulter. Je suis un pédiatre paranoïaque, d’où le souci que je me fais ».

Imgur

Le père a pris son commentaire au sérieux et a emmené sa fille chez un médecin. Et en effet, il a été confirmé qu’elle avait une jaunisse.

La plupart des enfants atteints de jaunisse sont diagnostiqués rapidement car ils sont souvent très jaunes de peau, mais si la maladie n’est pas détectée assez vite, elle peut entraîner des lésions cérébrales, selon le site Parents.

Par conséquent, ce pédiatre attentif a pu sauver la vie de la petite fille en commentant la photo.

Quelle chance que ce médecin soit si attentif et que ce père ait réagi immédiatement!

La femme malade attend impatiemment sa valise – puis une employée la surprend de façon inattendue

Prendre l’avion comporte toujours ce petit risque de ne pas voir sa valise à l’arrivée. Les chances que cela se produisent sont très faibles mais on a toujours une petite appréhension. Alors quand en plus votre valise contient des choses extrêmement importantes, vous n’avez qu’une hâte c’est de la voir arriver le plus vite possible sur le tapis roulant.

Stacy Hurt est une femme de 46 atteinte d’un cancer du colon de stade 4 depuis 3 ans. Le 23 juillet dernier, elle a voyagé de Nashville à Pittsburg pour se rendre à un rendez-vous de chimiothérapie. Elle était assez stressée par cette visite mais quand elle s’est rendue compte que sa valise n’était pas là, les choses ont empiré.

Elle a appelé la compagnie aérienne et a été mise en relation avec Sarah Rowan. Elle lui a expliqué qu’elle s’inquiétait vraiment de recevoir sa valise car elle avait un rendez-vous important. Le contenu de son bagage était en lien avec sa chimiothérapie et Stacy était en panique.

Stacy Hurt / People
Stacy Hurt / People

Sarah lui a indiqué que sa valise avait été embarquée sur le vol précédent que Stacy avait réservé mais qui avait été annulé. Le bagage devait arriver dans la nuit ou le lendemain. Cela ne l’a en aucun cas rassuré car il y avait de grandes chances qu’elle n’arrive pas à temps.

Stacy Hurt / People
Stacy Hurt / People

Émue par l’histoire de Stacy et par le souvenir de la maladie de son propre père, Sarah a pris la décision de se charger elle-même de la valise de cette inconnue qu’elle avait au bout du fil. Elle est finalement arrivée à 1h30 du matin, trop tard pour que les coursiers s’en occupent.

Sarah a donc cherché l’adresse de Stacy et s’y est rendue avec la valise. Elle l’a déposée avec un mot à 3h30 à son domicile, sans la réveiller. En découvrant le bagage, Stacy n’en croyait pas ses yeux, elle a immédiatement contacté l’aéroport pour leur dire à quel point Sarah était extraordinaire.

Elle se sont finalement rencontrées, quelques jours plus tard. La précieuse valise contenait des objets qui la réconfortaient mais également son traitement contre l’anxiété et d’autres médicaments importants.

Stacy Hurt / People
Stacy Hurt / People

Stacy est une femme courageuse qui a eu la chance de rencontrer une personne généreuse et consciencieuse. N’hésitez pas à partager leur histoire sur Facebook avec vos proches!

Le garçon de 11 ans est autiste – puis son papa lance un appel pour son anniversaire, la surprise est énorme

Les anniversaires des enfants sont des moments importants. On fait toujours de notre mieux pour leur organiser une jolie fête, qu’ils passent une belle journée et qu’ils soient contents de leur cadeau. Un papa a récemment voulu que son fils passe un très bel anniversaire.

Laurent, le papa en question a lancé un appel sur Facebook le 7 août dernier concernant son fils de 11 ans. Kevin est un jeune garçon à qui on a diagnostiqué un autisme à 18 mois. Il est timide et a des difficultés mais cela ne l’empêche pas d’aller à l’école, à Grenoble, où il vit avec ses parents et sa sœur Mélanie.

Pour ses 11 ans, son père a décidé de mettre un message sur la page Facebook qu’il gère, Le Monde de Kevin austime. Il avait simplement demandé si certains abonnés de la page seraient d’accord pour envoyer une petite carte pour l’anniversaire du petit garçon. Il ne s’attendait vraiment pas à un tel engouement.

Association Le Monde de Kevin autisme / Facebook
Association Le Monde de Kevin autisme / Facebook

Kevin est un petit garçon adorable adopté en Éthiopie. Depuis 4 ans, il a fait d’énormes progrès. Il peut en effet lire, écrire et a acquis le langage comme l’a raconté son papa au Parisien. A la suite du message lancé par Laurent, ce ne sont pas quelques cartes qui sont arrivées mais des milliers!

2
Association Le Monde de Kevin autisme / Facebook

En plus des cartes, le petit garçon a reçu plein de cadeaux de la part d’anonymes et de stars comme Keen’V ou d’équipes telles que l’Olympique de Marseille ou l’AS Saint-Étienne. Il aura le droit, entre autres, pour son grand jour à un lâcher de ballon que lui offre une habitante de Guyane ou encore à un énorme gâteau d’anniversaire de la part d’une pâtisserie parisienne.

Le petit garçon est aux anges en recevant tous les jours des tonnes de courriers. La Poste a même du s’adapter devant le nombre de cartes et de colis que la famille s’est mise à recevoir. Ils viennent du monde entier et Kevin a un grand sourire depuis.

4
Association Le Monde de Kevin autisme / Facebook

Ses parents espèrent que cela lui permettra aussi de se faire plus de copains. Avec juste une petite carte, des milliers de personnes ont fait le bonheur d’un adorable petit garçon qui s’en souviendra toute sa vie! 

Ils pensaient qu’elle était morte dans un accident de voiture, mais 5 semaines après ils découvrent la vérité

Les cinq étudiants avaient longtemps attendu une sortie scolaire avec leur professeur, et le 26 avril 2006 c’était enfin l’heure de cette sortie. Ils ont sauté dans un minibus qui les a conduits jusqu’à leur destination, puis ils se sont dirigés toujours en minibus vers l’autoroute, a indiqué The Washington Post. Mais après cela on ne les a plus revus.

Youtube / Simon & Schuster Books

Une fois sur l’autoroute, le minibus a été embouti, car un chauffeur s’était endormi derrière son volant. Quatre étudiants et l’enseignant sont décédés sur le coup. L’une des victimes était Whitney Cerak, âgée de 18 ans.

L’étudiante survivante était une jeune femme nommée Laura Jean Van Ryns. Les secours ont immédiatement contacté ses parents avec un message leur indiquant qu’elle était en vie, même si elle se trouvait dans le coma et était méconnaissable en raison des dommages sévères qu’elle avait subis.

Pendant cinq semaines, sa famille s’est assise à ses côtés et a surveillé ses progrès. Ils ont bien pris soin d’elle, mais le jour où elle s’est réveillée, la famille a rapidement compris que quelque chose n’allait pas. Laura ne se comportait pas comme d’habitude.

Cela pourrait s’expliquer par l’énorme tension à laquelle le cerveau de Laura avait été exposé pendant l’accident, mais la famille ne croyait pas en cette théorie.

Le temps est passé, mais le changement de personnalité de Laura est resté. Mais un jour, pendant une session de thérapie, Laura a révélé quelque chose.

Youtube / Simon & Schuster Books

Ils ont demandé à Laura d’écrire son nom sur un morceau de papier. Lentement, avec une main tremblante et faible, la femme dans le lit a écrit un nom.

Lorsque la famille et le thérapeute ont vu ce qu’elle écrivait, ils ont été surpris.

Sur le papier, ce n’était pas Laura. C’était Whitney.

Youtube / Simon & Schuster Books

Les secouristes s’étaient trompés sur les lieux parce que le sac de Laura a atterri près de Whitney. Elles ont toutes les deux des cheveux blonds et les corps ont été grandement endommagés, ce qui a rendu l’identification difficile – même pour les familles des deux jeunes femmes.

En d’autres termes, la vraie Laura était déjà enterrée, mais sous le nom de Whitney.

Bien que la famille de Laura ait été brisée par la nouvelle, ils ont immédiatement contacté la famille de Whitney pour leur dire la bonne nouvelle. La famille de Laura est restée avec Whitney jusqu’à ce que sa famille arrive, en leur disant combien ils étaient heureux que Whitney soit sauve.

Youtube / Simon & Schuster Books

Après une longue période de réadaptation, Whitney est maintenant en pleine forme et a trois enfants. Elle ne se souvient de rien de l’accident ou des semaines à l’hôpital ; sa mémoire ne commence que lorsqu’elle est rentrée de l’hôpital.

L’accident tragique a uni les familles, et la famille de Laura suit les progrès de Whitney avec un grand intérêt et soutien.

La famille de Laura est une vraie source d’inspiration en soutenant ainsi Whitney, même si leur fille bien-aimée leur manque. Repose en paix, Laura!

Le postier s’absente 2 heures toutes les 2 semaines – 34 ans plus tard, son histoire fait la une

On peut être généreux de plein de façons différentes. Au quotidien, de temps en temps ou juste quelques fois par des paroles, des actes, de l’argent, qu’importe tant qu’on le fait de bon cœur.

Marcos Perez est connu pour être un très bon postier. Il vit dans le sud du Texas et a passé sa vie à distribuer le courrier.

Mais ce que peu savaient c’est que cet homme a également sauvé de très nombreuses vies durant les 34 dernières années. Son professionnalisme est loué mais également son grand cœur, qui plus est lorsque les gens ont compris où il disparaissait 2 heures toutes les 2 semaines.

Youtube
Youtube / KENS 5

Durant 34 ans, Marcos a donné son sang et plus spécifiquement des plaquettes. Cela peu sembler anodin pour ceux qui donnent de temps à temps leur sang mais il faut savoir que cela représente plus de 378 litres de sang! Et surtout de nombreuses vies sauvées.

Lorsqu’il a dépassé les 100 gallons (les 378 litres) donnés, l’histoire de Marcos s’est propagée. Il est la 4e personne de sa région à avoir autant donné de plaquettes. Il a pris cette décision de de venir un donneur assidu suite à une expérience personnelle.

Youtube
Youtube / KENS 5

Marcos a en effet expliqué à KGW que lorsque sa vie avait été en danger, quelqu’un s’était porté volontaire et, en donnant son sang, l’avait sauvé. Marcos n’a jamais oublié ce moment où il aurait pu y rester. Il est toujours en contact avec son sauveur et a décidé, il y a 34 ans, de lui aussi être là pour ceux qui en avaient besoin.

Youtube
Youtube / KENS 5

Marcos est admiré pour son assiduité et sa générosité. Ces dons ont permis à des milliers de personnes d’avoir une meilleure chance de survie. Un magnifique et simple geste qui peut faire tellement pour les autres!

Découvrez les bienfaits psychologiques de la cuisine – vous allez vouloir vous mettre aux fourneaux

La cuisine c’est indispensable, qu’on aime ou qu’on aime pas préparer des petits plats, que l’on soit seul ou en famille. Il faut bien manger et même si on peut acheter des choses toutes faites, c’est toujours bien meilleur au goût, et pour la santé, de les faire soi-même. Et si vous n’êtes pas convaincu, peut-être que découvrir les bienfaits psychologiques de la cuisine à la maison vous donneront une bonne raison d’enfiler votre tablier.

Soyons honnêtes, préparer tous les jours les repas de tout le monde n’est pas toujours une partie de plaisir. Surtout si certains sont difficiles. Mais cela peut être résolu en suivant des recettes faciles qui font gagner du temps tout en restant très saines et économiques.

En plus de savoir que votre alimentation est bonne pour votre santé et celle de vos proches, et de faire des économies par rapport aux plats cuisinés, savez-vous que cuisiner est bénéfique pour votre bien-être psychologique?

janeb13 - Pixabay
janeb13 – Pixabay

Prendre soin de soi

Préparer son repas selon ses goûts, se concentrer sur les étapes de confection, prendre le temps d’en profiter par la suite est fondamental au quotidien. Cela permet de vous évader, de faire une pause dans votre journée. Au niveau de votre santé, vous pouvez choisir les ingrédients, apprendre à les combiner pour adapter votre menu à vos besoins. Sans parler de régime, une alimentation saine, équilibrée et variée fera une différence aujourd’hui et demain.

Au delà du bien-être physique, cuisiner permet aussi de booster sa confiance en soi mais également son estime. Le plaisir de savourer un plat délicieux que vous avez préparé, de vous octroyer une pause bien méritée autour d’une assiette que vous avez joliment présentée. La confiance est fondamentale pour notre bien-être et la cuisine permet de nourrir également son esprit.

Parallèlement, s’occuper en cuisinant amène des bénéfices positifs quant au stress. Vous vous concentrez sur une tâche, prêtez attention à ce que vous êtes en train de faire et réduisez votre anxiété. Il s’agit de pratiquer ce qu’on appelle la pleine conscience et de, pourquoi pas, se lancer dans une introspection. Vous émoustillez en effet vos cinq sens, vous rappelez de souvenirs d’enfance et sans le savoir vous vous faites du bien. Cuisiner peut donc s’avérer thérapeutique.

Prendre soin de l’autre

Par ailleurs, lorsque vous cuisinez pour quelqu’un, vous pratiquez une forme d’altruisme comme l’explique Julie Ohana de CulinaryTherapy:

« Faire la cuisine pour autrui entraîne une montée conséquente de confiance en soi et d’appréciation de soi. Cela fait partie de ces effets psychologiques liés à la réalisation de quelque chose qui vous procure un sentiment de bien-être. »

En effet, lorsque vous préparer à manger pour vos proches, vous les nourrissez, vous subvenez à l’un de leurs besoins vitaux. Matthew Riccio de la National Science Foundation l’explique dans le HuffPost:

« On soutient l’autre de manière très concrète en lui fournissant de la nourriture, dont il a besoin pour survivre.

Cela permet de développer un sentiment de confiance, de sens, de but, d’appartenance à une communauté, de proximité et d’intimité. Toutes ces notions sont liées à l’accroissement du bonheur, l’atténuation de la dépression, et l’amélioration générale du bien-être ».

3
089photoshootings – Pixabay

Faire plaisir à l’autre vous permet également de connecter

Créer des liens, et les maintenir, apporte de la sérénité et du réconfort. Le contact avec autrui est nécessaire à l’épanouissement de chacun. Comme l’indique Matthew Riccio:

« Si vous cuisinez pour quelqu’un, même si la personne n’est pas présente à ce moment-là, cela peut vous apporter un sentiment de proximité dans le sens où vous exprimez votre amour et votre attention envers elle.

C’est une activité très intime. En lui fournissant quelque chose dont elle a potentiellement besoin, vous montrez à cette personne qu’elle peut compter sur votre soutien et votre amour, et c’est le genre de choses qui met vraiment en valeur le bien-être, le développement positif et la proximité dans une relation. »

4
andreahamilton264 – Pixabay

En cuisinant, vous vous faites du bien, à vous et aux autres, autant physiquement que mentalement. Cela peut prendre un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle. N’hésitez pas à le mettre en pratique et à partager cet article avec vos proches sur Facebook!