mercredi, 16 septembre 2020

Un homme âgé place une affiche à sa fenêtre et cherche des amis après le décès de sa femme

Nous pouvons tous ressentir la solitude, mais elle est plus fréquente chez les personnes âgées. Il est extrêmement important de se sentir accompagné et important pour ses proches. À la mort de sa femme, un vieil homme d'Alton, en Grande-Bretagne, a accroché une affiche dans sa fenêtre pour chercher des amis.

Depuis le décès de Jo, son épouse, en mai dernier à l'âge de 75 ans, Tony Williams, 75 ans, ne parle parfois à personne pendant des jours.

Le physicien à la retraite et sa femme n'ont pas pu avoir d'enfants et aucun de leur proche ne vit à proximité. Il s'assoit près du téléphone, dans l'espoir qu'il sonne mais non, personne ne l'appelle. Se sentant "maudit" par la solitude, il a accroché une affiche dans sa fenêtre pour dire qu'il cherchait à se faire de nouveaux amis.

Le message dit : "J'ai perdu Jo, ma chère épouse et mon âme sœur. Je n'ai pas d'amis et personne à qui parler. Je trouve le silence continu, 24 heures sur 24, une torture atroce. Est-ce que quelqu'un peut m'aider ?"

Tony avait déjà publié deux annonces dans son journal local, payant 130 $, à la recherche d'un ami à qui parler, en vain. Qu'il soit en train d'écouter de la musique ou assis dans le jardin, il est simplement à la recherche de compagnie. Il a même fabriqué des cartes de visite à distribuer au supermarché local ou en promenade. Mais pas de réponse...

Il a expliqué ce qui suit à Unilad :

"C'est mon dernier recours. J'ai tout essayé pour me faire des amis, mais j'ai l'impression que personne ne veut me parler. Peu de gens passent chez moi, mais j'espérais que le message se propagerait et que quelqu'un pourrait entrer en contact".

"Jo était ma meilleure amie et nous avons eu une belle vie. Mais maintenant je suis tout seul. Ma merveilleuse femme vient de décéder et je n'ai personne. Tout ce que je veux, c'est que quelqu'un voie le panneau et m'appelle. Je veux juste une bonne conversation, pour ne pas rester dans le silence toute la journée".

Il insiste sur le fait qu'il ne "cherche pas quelqu'un qui m'écoutera quand je pleure - je veux juste une personne normale à qui parler. Je peux parler de n'importe quoi à n'importe qui. Je passe la plupart des jours dans la maison en silence, à attendre que le téléphone sonne… mais cela n'arrive jamais".

Il a rencontré Jo il y a 35 ans et le couple a vécu à Kempley pendant 25 ans. Ils étaient inséparables. Ils ont déménagé l'année dernière, mais malheureusement, Jo a reçu un diagnostic de cancer du pancréas peu de temps après. Neuf jours seulement après le diagnostic, elle est décédée avec Tony à ses côtés.

Bien que ses voisins aient partagé son appel, Tony a indiqué qu'il cherchait quelqu'un de son âge. "Je veux juste un ami et j'espère que ma pancarte m'aidera à trouver quelqu'un pour moi".

Une prétendue araignée géante affole les habitants dans le métro et fait rire les internautes

Le chien décrit comme ‘le plus traumatisé du Royaume-Uni’ trouve enfin un foyer en or

Des truffes de Noël si délicieuses que vos papilles en voudront plus avec seulement 4 ingrédients

Un jeune enfant ‘emprunte' le téléphone de sa mère et fait une grosse commande chez McDonald's

Les sans-abri à Londres pourront séjourner dans un hôtel à Noël et au Nouvel An avec 3 repas chauds par jour

Ce chiot a été abandonné sur un banc avec une lettre mais réapprend enfin à faire confiance

Jean-Claude, un candidat de L’Amour est dans le pré, chute tout nu en entrant dans le jacuzzi

Un skipper trouve 7 chiots abandonnés qui pleurent de faim sur une île déserte et refuse de les laisser

Le chat apparaît devant la famille et demande à entrer après avoir vécu dans la rue pendant des années

La voiture d'une infirmière est volée alors qu'elle faisait des heures supplémentaires à l’hôpital

Stéphane Bern furieux face à la destruction d’une maison de 1662 à colombages - le maire exige des excuses

La famille a adopté un adorable nouveau chiot sans avoir consulté au préalable leur chien