Un vieil homme donne un coup de main à une mère de quatre enfants alors que tout le monde a refusé.

Tawny Nelson est une mère célibataire de quatre filles. Après que son petit ami les ait laissés, les choses ont été difficiles. Ils pouvaient à peine aller faire les courses car leur voiture était en panne.

Mais un jour, alors que Tawny perdait espoir, un étranger lui a tendu la main.

Nous laissons Tawny raconter son histoire. Voici ce qu’elle a écrit via la page Facebook Love What Matters:

« Je suis une mère célibataire de quatre merveilleuses petites filles. Elles ont 9 ans, 5 ans, 2 ans et la dernière a seulement 6 semaines. Et les choses sont particulièrement difficiles car mon petit ami m’a quitté.

Ma voiture avait une roue crevée et je devais constamment ajouter plus d’air.

La vitre du côté du conducteur ne s’ouvrait plus. Et j’avais besoin d’une nouvelle courroie. La voiture était vraiment mal en point. On ne pouvait aller nulle part avec. »

Publicerat av Tawny Nelson den 11 maj 2016

« L’autre jour, nous avions désespérément besoin de nourriture. Nous sommes donc allées comme on l’a pu au Winn Dixie du coin.

Quand nous sommes sortis du magasin, le temps avait changé et il pleuvait. J’ai mis les produits et les enfants dans la voiture. Essayé de démarrer mais … rien. Aucun déclic. Rien.

Une de mes filles avait laissé une lumière allumée dedans. Ma batterie était morte. Mon téléphone portable ne captait pas. Je n’avais pas de famille pour parler et j’étais donc seule. »

Publicerat av Winn-Dixie den 15 maj 2016

« Je suis sortie et j’ai ouvert le capot pour être sûre que la batterie était bien en place. Je dois aussi avoir demandé à plus de 20 personnes en deux heures si elles pouvaient m’aider à démarrer. Tout le monde m’a ignoré. Tout le monde a fait comme si je n’existais pas.

Mon petit de 5 ans a commencé à perdre patience, mon nouveau-né à crier, celle de 2 ans a pleurer car elle avait faim et mon aîné essayait désespérément d’aider.

Je pleurais et me sentais comme la pire mère du monde ».

« J’ai alors j’entendu quelqu’un frapper à la fenêtre côté passager. C’était un homme plus âgé (il avait 74 ans) avec une canne et il boitait, il se tenait de l’autre côté.

J’ai ouvert la porte. Il m’a donné une assiette de poulet rôti et des biscuits avec des bouteilles d’eau.

« Donnez à manger à vos enfants et prenez pour vous-même, jeune femme. J’ai un camion de remorquage qui est en route et ma femme viens jusqu’ici pour vous ramener tous à la maison ».

La dépanneuse est ainsi arrivée. On a ainsi ramené la voiture et nous avec à la maison ».

« Le lendemain matin, le vieux monsieur est revenu à la maison avec un mécanicien qui a changé la batterie de la voiture, la courroie et commandé une nouvelle fenêtre.

Le vieux monsieur n’est ensuite plus revenu. Quand j’ai demandais ce que je devais au mécanicien et si je pouvais payer en plusieurs fois, il a sourit et m’a dit que le vieil homme avait déjà tout payé.

Il a dit que le seul paiement qu’il voulait était que je ne soit pas abandonnée et de continuer à être une super maman ».

« Je n’ai jamais autant pleuré de ma vie. Les choses avaient été vraiment mauvaises. Plus que tout.

Et sans même nous connaître cet homme nous avait aidé à améliorer notre situation précaire.

Ce qu’il a fait, a restauré ma foi en l’humanité quand j’étais sur le point de craquer. Il n’a même pas voulu de remerciements ».

“I am the single mother of four absolutely beautiful little girls. They are 9, 5, 2, and 6 weeks. And things have been…Publicerat av Love What Matters den 27 juli 2016
 

« Je ne pourrai jamais le remercier assez. Mais j’espère vraiment qu’un jour je pourrai faire pour quelqu’un d’autre, ce qu’il a fait pour moi ».