samedi, 17 octobre 2020

Une mère veut allaiter sa fille pendant un cours par vidéo - le professeur d'université l'interdit

Une jeune femme originaire de Californie, aux États-Unis, s'est défendue après avoir déclaré qu'un changement de règle dans l'un de ses cours en ligne conduisait à un traitement injuste simplement parce qu'elle est une mère qui allaite.

Selon Marcella Mares, un professeur lui a interdit d'allaiter pendant un cours par vidéo le mois dernier et lui a dit de "le faire après la classe". Depuis lors, Marcella a exprimé sa frustration sur Facebook, affirmant qu'il s'agit d'un cas évident de discrimination qu'aucune femme ne devrait affronter.

Marcella explique qu'elle ne partage pas son histoire pour attirer l'attention. Elle aurait souhaité que l'incident ne se soit pas produit. Mais, comme elle l'a écrit dans un message sur Facebook le 24 septembre, elle a estimé que l'enseignant ne lui avait pas laissé le choix.

"Je ne voulais pas publier cette photo parce que je la voulais pour moi-même, mais je voulais montrer que je POUVAIS me concentrer en classe TOUT en allaitant mon enfant", a écrit la mère, qui suit des cours en ligne au Fresno City College.

Récemment, son professeur a changé les exigences de la classe. À partir de maintenant, ils devraient utiliser la caméra et le microphone pour gagner des crédits, a expliqué Marcella.

La mère allaite sa fille de 10 mois plusieurs fois par jour, parfois pendant ses heures d'enseignement. Afin de ne pas distraire ses camarades de classe, elle a expliqué à l'enseignant qu'elle devait éteindre sa caméra et son micro de temps en temps pour nourrir son bébé.

La réaction du professeur l'a laissée sous le choc. "Ce n'est pas ce que vous devriez faire en classe", était son e-mail. "Faites ça après la classe."

Marcella était tellement choquée qu'elle n'a pas répondu. "J'étais en colère à ce sujet", a-t-elle déclaré à CNN. La mère ne pense pas que l'enseignant puisse lui dire quoi faire ou ne pas faire de son bébé, dans sa propre maison.

Une demi-heure plus tard, elle s'est inscrite à la classe. Cela allait de mal en pis.

"La première chose qu'il a dite à toute la classe lors de notre réunion Zoom a été : 'J'ai reçu un e-mail vraiment étrange d'un élève disant de faire des choses inappropriées pendant la classe'", se souvient Marcella.

"'Vous devez comprendre que vous avez des priorités maintenant et que vous devez mettre de côté toutes ces distractions ou être créatif lorsque votre enfant a besoin de vous pour accorder toute votre attention à mon cours."

Le professeur avait parlé de Marcella devant tous ses camarades de classe et déformé ses propos. La mère s'est sentie humiliée. Mais ensuite, elle s'est dit qu'elle n'avait rien fait de honteux. C'est l'enseignant qui devrait avoir honte.

"Il a fait preuve de discrimination contre moi et beaucoup d'autres quand il a dit :'Mettez de côté cette distraction ou faites preuve de créativité lorsque votre enfant a besoin de vous'", a écrit la mère. "C'est un enfant dont nous parlons, pas de nos téléphones ou télé ou quoi que ce soit."

Marcella a contacté le coordinateur de l'école qui agit en cas de sexisme. Elle a rapidement reçu un e-mail avec des excuses de l'école.

"Je suis désolé pour le désagrément lié à votre intention d'allaiter votre bébé", fut la réponse. "À partir de maintenant, vous avez le droit d'allaiter votre bébé à tout moment pendant les cours, y compris en travaillant en groupe, en écoutant une conférence et en passant un examen. Vous pouvez éteindre votre caméra à tout moment si nécessaire."

Beaucoup de gens ont été scandalisés par l'histoire et la réaction de l'enseignant, mais ont applaudi le fait que Marcella se soit défendue. Finalement, l'enseignant s'est également excusé et a indiqué qu'il n'était pas au courant du règlement.

Il est bon que des excuses aient finalement été faites, mais cela montre qu'il y a encore beaucoup de doutes sur l'allaitement en public. Les mères ne devraient jamais avoir honte de nourrir leur enfant !

La ponette naine peut à peine marcher en raison de malformations congénitales - elle court pour la 1e fois

La belle-mère est critiquée après avoir demandé qu’on supprime son beau-fils de la photo de famille

Ce chien jouait avec ses copains jusqu’à ce qu’il entende soudain un bébé pleurer dans le salon

La femme a acheté un vieux bus pour réaliser son rêve et en faire la maison de ses rêves

Le chien est terrifié par les escaliers mécaniques - son maître fait alors fondre nos cœurs

Voici Nelson, le chien de berger le plus mauvais mais aussi le plus hilarant au monde

Ce père marié de 3 enfants porte des jupes et des talons aiguilles pour travailler tous les jours

La chienne reçoit un cadeau surprise de la part de ses propriétaires et est aux anges

Un couple nomme sa fille comme un fournisseur d'accès Internet et obtient Internet gratuit pendant 18 ans

Un enseignant écrit "absolument pathétique" sur le contrôle de maths d'un garçon de sept ans

Le gardien d’un parc animalier a été attaqué et tué par des ours devant les visiteurs impuissants

Le décolleté de la Première ministre finlandaise est vivement critiqué - elle reçoit un solide soutien