mardi, 25 juin 2019

La femme dans le coma entend son mari murmurer quelque chose avant d’éteindre la machine - puis elle se débat

Steven a été choqué quand il a découvert sa mère Lyndee âgée de 45 ans inconsciente dans leur maison en Arizona, aux États-Unis. Mais au milieu de la panique, il a réussi à garder son calme et a immédiatement appelé une ambulance qui a conduit sa maman à l'hôpital en urgence.

Mais les médecins ont été incapables de faire quoi que ce soit et à l'hôpital, Lyndee a été victime de crises d'épilepsie pendant cinq jours avant de se retrouver dans le coma pendant 12 jours, écrit The Mirror.

Le mari de Lynde, Steve, leur fille Amanda et leur fils Steven espéraient que cette femme de 45 ans se remettrait miraculeusement. Mais les médecins ont transmis à la famille concernée des messages pessimistes et leur ont dit qu’ils ne pouvaient rien faire de plus.

Douze jours après l'admission de Lyndee, les médecins recommandèrent à la famille d'éteindre le respirateur.

La décision n’était pas facile à prendre, mais la famille était consciente du fait que Lyndee était un donneur d’organes. Elle pourrait ainsi sauver la vie d’autres personnes, ce qui rendrait une décision autrement impossible et déchirante un peu plus facile pour la famille.

« Ma famille sait que je suis en faveur du don d'organes. Alors quand mes organes ont commencé à être atteints, ils ont pris la décision. Il était temps de prendre la décision », a expliqué Lyndee plus tard.

Par conséquent, la famille a pris la difficile décision d'éteindre le respirateur. Ils voulaient ainsi respecter le dernier souhait de Lynde.

Les membres de la famille se sont rendus au chevet de Lyndee un à un pour lui faire ses adieux. Mais ils ne se sont pas rendu compte qu'elle n'était pas en état de mort cérébrale.

Même si elle était incapable de communiquer ou de bouger, elle percevait parfois des sons et les événements qui se produisant autour d'elle.

« Je me souviens des gens qui me parlaient. Je me souviens quand des gens sont venus me rendre visite, je me souviens de ma nièce qui me lisait un livre », dit Lyndee.

Le mari de Lyndee fut le dernier à dire au revoir à sa femme bien-aimée. Il se pencha en avant et lui murmura ce qui suit à son oreille : « Tu es une guerrière. J'ai besoin que tu fasses un effort de guerrière ».

Bien que Lyndee ne puisse pas communiquer avec son mari, elle était au courant de ce qui était en train de se passer. Elle était consciente qu'elle devait tout faire pour sauver sa vie. Lyndee a essayé de parler, mais sans succès.

« Dans ma tête, ce que je disais était clair et limpide, mais ça ne l'était pas pour eux », explique-t-elle.

Mais peu de temps après que le respirateur ait été éteint, elle a réussi à dire quelques mots à son homme bien-aimé.

« Je suis une guerrière », murmura Lyndee.

Steve était sous le choc que sa femme ait communiqué avec lui et il s'est précipité pour chercher un médecin.

« Mon mari a dit : ‘Elle fait tout ce que vous aviez dit qu’elle ne ferait pas’ », se rappelle Lyndee.

Lyndee avait vaincu toutes les difficultés et avait repris conscience, écrit AZ Family.

« Je l'ai regardée, elle a dit 'Salut' et je suis tombée à genoux », explique Amanda, la fille de Lyndee.

Quelques semaines plus tard, Lyndee est sortie de l'hôpital, mais son retour à la vie normale ne fut pas évident.

L'une des premières choses qu'elle a dû réapprendre était de manger à nouveau. Malgré son réveil et son amélioration, Lyndee souffrait de plusieurs problèmes de santé et de nombreuses complications.

« Ils m'ont fait suivre des soins à domicile pour continuer à tout ré-apprendre », dit-elle.

Quatre chirurgies et admissions ont suivi, et elle a également été affectée par le syndrome de stress post-traumatique.

Lyndee s'est retrouvée dans le coma il y a quatre ans, mais les médecins ne savent toujours pas la raison pour laquelle elle a été trouvée inconsciente, puis est tombée dans le coma ou comment elle a retrouvé une vie plutôt normale.

Mais après cet épisode effrayant, elle a maintenant un message pour tout le monde :

« Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas conscient que vous ne pouvez pas entendre », a-t-elle dit à CBS 5 Arizona.

« Vous devriez donc parler à vos proches si vous êtes dans une telle situation. Ils vous entendent ».

L'expérience de Lynde a également marqué sa famille, qui aujourd'hui est consciente de ne jamais rien prendre pour acquis.

« Garde ta famille proche et ne la laisse pas partir. Je ne prends pas pour acquis que je puisse rentrer à la maison et embrasser ma mère », dit Steven, le fils de Lyndee.

« Tous les jours, je rentre du travail à la maison, je la vois et je lui parle », poursuit Steven.

Cela a dû être absolument terrifiant. Heureusement cette famille a une nouvelle chance. Il ne faut en effet jamais rien prendre pour acquis, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Pensez à dire à vos proches que vous les aimez.

Un photographe fait poser des chiens et leurs maîtres et la ressemblance est troublante

La serveuse sauve un petit garçon de parents abusifs en lui donnant discrètement un mot

Cette étude confirme que le stress peut rendre les cheveux blancs et comment lutter contre ça

Ce chiot Golden Retriever refuse catégoriquement de sortir du lit et réchauffe des millions de cœurs

Le dynamique perroquet voit un visage familier à travers la fenêtre et réagit instinctivement

Cette chienne aveugle montre qu’elle est la plus heureuse au monde quand elle sent la neige

Ce coiffeur ignore les racines grises de ses clientes et teint leurs cheveux en gris à la place

Un camionneur licencié explose la Ferrari de son patron avec un camion de l’entreprise

Ce faucon ne semble pas du tout comprendre pourquoi le canard immobile n'a pas peur de lui

Un homme s’enfonce dans un lac et brise la glace pour sauver un chien en train de se noyer

L'agent de police est surpris en train de réconforter un chien abandonné à la porte d'un immeuble

Les parents sont émus de voir que leurs jumelles s’étreignent en dormant et partagent la vidéo