jeudi, 10 juin 2021

La mère avait subi une césarienne quand son bébé avait arrêté de grandir et voici sa fille 2 ans après

L'accouchement est un moment que l'on n'oublie jamais. Un nouveau chapitre de la vie commence et tout change. Pour cette mère, son deuxième accouchement a été dramatique. 

Emily Lee de Louisiane était enceinte de son deuxième enfant. Souvent, ce genre d'histoires parle de jumeaux ou peut-être même de triplés, mais dans ce cas, c'était quelque chose de différent. 

Emily n'a pas donné naissance à plusieurs bébés, mais est l'heureuse maman d'Abigail, désormais âgée de 2 ans, qui ne pèse que trois kilos. Mais commençons par le commencement. 

Parce qu'avant même la naissance d'Abigail, ses parents Emily et Bryan savaient que leur petite fille allait être très spéciale.

Une échographie a montré qu'Abigail était très petite et avait cessé de grandir tôt. Pour donner à la fillette une chance de survie, une césarienne a dû être pratiquée.

À sa naissance, Abigail ne pesait que 1,16 kilo, selon The Daily Mail. Huit semaines plus tard, elle n'avait toujours pas grandi, ce qui inquiétait à la fois les médecins et ses parents.

Après quelques semaines à l'hôpital, on a découvert que la petite fille avait un MOPD II. C'est une forme particulière de nanisme.

"Quand j'étais enceinte, elle avait toujours trois semaines de retard dans son développement. J'ai eu une césarienne à la semaine 36 et elle a été envoyée directement à l'unité de soins intensifs. Elle faisait tout normalement, elle respirait et mangeait bien, mais elle était petite", a déclaré Emily au tabloïd. 

"Quand elle a été diagnostiquée, nous n'avions jamais entendu parler de ce type de 'nanisme', donc nous n'avions absolument aucune idée de ce que c'était". Abigail a une sœur aînée de quatre ans, Samantha.

"Il est difficile d'équilibrer un enfant ayant des besoins spéciaux avec un enfant qui n'en a pas, parce que Samantha sait que sa sœur a besoin de plus d'aide. Samantha est une vraie héroïne, elle est impliquée dans tous les processus et elle est très protectrice envers sa petite sœur."

En raison de sa pathologie rare, Abigail ne devrait jamais dépasser les 60 centimètres.

"Elle ne rentre que dans des vêtements de nouveau-né. Donc je ne sais pas quoi faire quand elle sera assez vieille pour me dire qu'elle ne veut plus porter de barboteuses", a déclaré Emily. 

Abigail est une adorable petite fille qui mérite le meilleur ! Nous souhaitons à toute la famille beaucoup d'amour et réussite !

Ce chien amical ne comprend pas pourquoi ces ‘gens’ immobiles ne veulent pas jouer avec lui

La famille prend soin d'un chaton abandonné et l'aide à s’épanouir et le voici 4 mois après

Le chien conduit sa famille vers une boîte de chatons abandonnés et devient leur père adoptif

Ce que vous voyez en premier sur cette image peut en dire long sur votre personnalité

Ces lycéens ont fabriqué un fauteuil-poussette pour le mari handicapé de leur enseignante

L’homme furieux d'un dépôt sauvage retrouve les pollueurs et leur fait tout ramasser dans le Tarn-et-Garonne

Une petite Yorkshire terrier héroïque sauve sa jeune propriétaire de 10 ans d’un coyote

Une femme prend une photo au parfait moment sans le savoir et est choquée par le résultat

Ces photographies montrent la réalité choquante de la sécheresse extrême aux États-Unis

Une femme trouve un serpent dans sa voiture en conduisant dans les Ardennes et réagit à la perfection

Un homme condamné pour avoir affamé sa compagne qu’il trouvait ‘trop grosse’ dans les Côtes-d'Armor

Cet homme mourant veut voir sa femme une dernière fois et les ambulanciers réalisent son souhait