mardi, 6 avril 2021

Le petit garçon de 9 ans en phase terminale pose avec sa soeur nouveau-née et fait une demande à ses parents

Le petit Bailey Cooper était un enfant comme beaucoup d'autres. Et puis les médecins lui ont diagnostiqué un lymphome non hodgkinien, une forme de cancer très grave.

Sa vie a changé du jour au lendemain. Bailey devait subir des examens médicaux continus et des cycles de chimiothérapie intenses. Mais malgré toutes les souffrances et les rechutes, Bailey n'a jamais perdu son sourire.

En février 2017, la meilleure nouvelle possible est arrivée : le cancer avait disparu. Bailey pouvait retourner à l'école et à sa vie habituelle. Mais vers Pâques, la famille a reçu des nouvelles déchirantes.

Après une vérification de routine, les médecins ont découvert quelque chose de terrible. Le cancer de Bailey était revenu. À seulement 9 ans, il devait lutter contre une terrible maladie. Encore.

Après un certain temps, le cancer a de nouveau disparu.

La famille était très fière de leur fils, il espérait que c'était vraiment la dernière fois.

Mais en août 2017, le cancer est de retour. Cette fois, l'avenir de l'enfant était vraiment incertain.

« Les médecins nous ont dit que le cancer était revenu », a déclaré le père de Bailey au Bristol Post. « Cette fois dans la quatrième étape. Il était vraiment agressif ».

Le cancer a commencé à se propager à d’autres parties du corps. Ils ne pouvaient pas faire grand chose. Les médecins ont découvert des cellules cancéreuses dans la poitrine, les poumons, le foie et l'estomac de l'enfant. Il n'avait que quelques jours à vivre, peut-être quelques semaines.

Lorsque Bailey a appris la terrible nouvelle, il a été dévasté. Mais il voulait se battre à tout prix. La raison ? Il voulait rencontrer sa petite soeur qui allait naître quelques mois plus tard. La famille espérait que le petit Bailey pourrait réaliser son rêve.

L'enfant a fait preuve d'une incroyable ténacité. En novembre, il a embrassé sa petite sœur pour la première fois. Il a choisi le prénom de la fillette : Millie.

« Il l'a prise dans ses bras et a fait tout ce qu'un grand frère devrait faire : changer les couches, la laver, lui chanter une berceuse », a déclaré la mère de Bailey, Rachel.

Malheureusement, Bailey a commencé à perdre des forces. Chaque jour, son corps devenait de plus en plus faible.

Les parents de Bailey rêvaient de fêter Noël avec lui, ils lui ont donc demandé de faire une liste de cadeaux.

Mais cette fois aussi, le petit garçon s'est montré très désintéressé. Bailey n'a demandé que des cadeaux que son jeune frère, Riley, pouvait utiliser.

Peu de temps avant Noël, en 2017, des amis et des membres de la famille se sont rendus à l'hôpital pour la dernière fois. Lorsque sa grand-mère a dit à Bailey qu'elle voulait tellement être à sa place, son petit fils a répondu :

« C'est une chose égoïste Mamie. Tu as des petits-enfants dont tu dois t’occuper ».

Finalement, le cancer est atteint son cerveau. Après cinq jours de radiothérapie, l'enfant a dit à la famille qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps à vivre. Il le sentait.

« Je veux rester, mais mon temps est écoulé. Je dois devenir son ange gardien », a dit Bailey en montrant sa petite sœur. Bailey a commencé à partir le 22 décembre. Sa famille est restée avec lui jusqu'à son dernier souffle.

« Nous sommes restés à son chevet pendant des heures, nous l'avons vu s'en aller doucemet. Nous lui avons lu des histoires et avons mis sa musique préférée », a déclaré la mère Rachel.

« À 11h45, la veille de Noël, nous nous sommes assis à côté de lui. Nous savions que cela ne prendrait pas longtemps. Nous lui avons dit : 'Il est temps de se reposer, Bailey’. »

À ce moment, il a versé une larme, puis il a rendu son dernier souffle. Sa famille est détruite par la perte, mais ils sont heureux que le petit Bailey repose maintenant en paix.

« Nous sommes tristes, mais dans un sens, nous sommes heureux car nous ne souffrons plus », a déclaré Lee.

Depuis, ils sont déterminés à suivre les souhaits de leur fils :

« Parmi les dernières choses qu'il nous a dites : vous ne devez pas pleurer plus de 20 minutes », a déclaré Rachel.

« Et vous devez prendre soin de Riley et Millie. »

L'histoire de Bailey est tragique et déchirante. Mais le courage, la force et la positivité dont il a fait preuve au cours de sa bataille continuent d’inspirer des milliers de personnes dans le monde entier.

Il restera pour toujours dans le coeur de sa famille. Ce petit garçon était une très belle personne et est parti trop tôt. Partout dans le monde des enfants luttent contre la maladie, nous leur envoyons plein d'ondes positives et de chaleur, à eux et à leur famille. Courage !

Ce gros chien n'est pas vraiment excité de voir les deux chihuahuas et le montre clairement

La femme dévoile son astuce pour nettoyer à la perfection les grilles du four et devient virale

Ils offrent 100.000 euros annuels à un couple pour s’occuper d’une île privée aux Bahamas

Voici 6 signes indiquant une carence en magnésium et mieux vaut ne pas les sous-estimer

Le réveil sonne à côté du chien endormi mais il n’a pas du tout envie de se lever et le fait savoir

Ces deux chiennes n’en reviennent pas d’avoir un grand champ pour jouer et s’élancer comme des folles

Le pompier fond en larmes après le sauvetage émouvant d’un chaton et doit être consolé par ses collègues

Les autorités doivent intervenir pour venir chercher un alligator mais comprennent qu’il est sans danger

De quelle couleur sont les sphères de l’image ? La réponse prouve que les illusions d’optique sont fascinantes

Un agriculteur a déplacé accidentellement la frontière entre la Belgique et la France

Les deux adolescents se marient après avoir appris qu'il ne lui reste qu’entre 3 à 5 mois à vivre

Une femme fait un grave AVC et est sauvée grâce à la réaction incroyable de ses chiens