lundi, 20 septembre 2021

Une librairie reverse les profits de vente du livre d’Eric Zemmour à une association d’aide aux migrants

Le dernier livre d'Éric Zemmour a créé une certaine polémique. Les librairies ne sont pas toutes ravies de vendre son ouvrage mais l'idée de le censurer ne leur plaît pas non plus. La librairie Au Temps des Livres, à Sully-sur-Loire, a donc eu une idée : reverser les bénéfices de la vente à une association aidant les jeunes migrants.

Sur sa page Facebook, Au temps des livres partagent de jolis coups de coeur de libraire et a su créer une belle communauté de lecteurs. Cependant, le dernier ouvrage d'Éric Zemmour ne fait pas partie des livres qu'ils souhaitent mettre en avant. Plutôt que de le supprimer de leurs rayons, ils ont eu une idée qui leur permet de résoudre le problème de conscience que cela leur posait.

Près de la pile de livres de Zemmour, une pancarte avec une citation d'Isaac Newton : "Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts." La librairie y explique que les bénéfices de la vente de cet ouvrage ira à La Maison d'Adam, une association qui vient en aide aux jeunes migrands en les accompagnant dans leur scolarité et en leur trouvant un emploi.

Dans un entretien avec France 3 Centre Val de Loire, la librairie explique : "Je ne voulais pas du tout le vendre, confesse-t-elle. Mais ma fille me disait que je n’avais pas à empêcher les gens de le lire ou de s’informer. Elle avait raison.

L'assocation La Maison d'Adam lui a donné son accord "mais elle ne veut pas y être liée". 'Malgré' la pancarte, la librairie a vendu les 8 exemplaires en vente et d'autres sont commandés. La libraire a expliqué : 

"Je suis un peu dépassée par l’ampleur de la chose. Nous voulions juste marquer le coup et nous avons fait une simple publication Facebook, sans hashtag ni rien. C’était uniquement pour prévenir notre clientèle."

Cependant, l'initiative, qui reçoit beaucoup de soutien, notamment car c'est aussi ça la liberté d'expression : "Il y a des gens qui, sans acheter le livre, font des dons à l’association. Ça me fait vraiment plaisir car il faut mettre l’accent sur des associations qui se démènent et avertir sur le sort des réfugiés."

Mais bien évidemment, cela lui vaut des critiques et pas que : "Aujourd’hui encore, j’ai un monsieur qui a appelé uniquement pour m’insulter !"

Il ne s'agit pas de censure mais de fraternité pour cette librairie et ce n'est pas toujours facile, surtout dans un contexte aussi tendu que celui dans lequel nous vivons. 

La famille se réveille et découvre que son chat a ramené un canard vivant dans la maison

Un homme utilise un petit crocodile lors d'une bagarre avec un baigneur sur une plage

Cette femme a réussi à perdre 12 kilos selon elle grâce à cette fonctionnalité de Facebook

Une femme emmène 23 membres de sa famille à un rendez-vous à l'aveugle pour tester la générosité de l'homme

Le ‘plus grand serpent du monde’ est soulevé par une excavatrice dans une forêt tropicale des Caraïbes

Un randonneur perdu en montagne ne répondait pas aux appels des sauveteurs car le numéro était inconnu

Cette mère interdit à ses enfants d'utiliser les réseaux sociaux - qu'en pensez-vous ?

Un bébé kangourou orphelin et solitaire trouve du réconfort avec son nouveau meilleur ami

La femme est furieuse depuis qu’un voisin a installé un grand conteneur dans son jardin

La femme croit avoir juste besoin d’aller aux toilettes de la station-service et accouche sur place

Ce garçon de 4 ans appelle un numéro d'urgence pour "montrer ses jouets" aux policiers

Cette patronne offre 10.000 dollars et un voyage en première classe à tous ses salariés